Virtual Front Desk : Une réception « hybride », humaine mais technologique

 
23 septembre 2020 | Par Laurence-Michèle Dufour

L’idée de bornes de réception virtuelle a germé dans la tête de Jean-François Letendre, président-fondateur de Virtual Front Desk, alors qu’il tentait d’améliorer l’offre de sa première entreprise, Like A Hotel, spécialisée dans la location d’appartements. « Ces bornes peuvent servir d’aide à l’accueil à distance pour les Airbnb, les tours à condos, les bureaux de dentistes, d’architectes ou d’avocats, bref, partout où il y a une réception, indique l’entrepreneur. Mais on s’est d’abord spécialisés dans les hôtels, car c’est le milieu dans lequel j’évoluais. »

La start-up montréalaise a pu bénéficier au mois de février dernier d’un appui financier du ministère du Tourisme. En partenariat avec le MT Lab, le nouveau programme vise à soutenir les établissements hôteliers et leur manque criant de main-d’œuvre par l’élaboration et la mise à l’essai de solutions technologiques. Mais la mise en marché et l’installation de bornes de réception prévues juste avant la crise ont évidemment dû être repoussées. C’est donc finalement ce mardi qu’a eu lieu le lancement officiel à l’hôtel Le Germain Montréal, en présence de la ministre du Tourisme, Caroline Proulx.

La situation a bien changé depuis février et les exigences relatives aux nouvelles normes sanitaires ont contribué à l’évolution même du projet. L’outil initialement conçu pour pallier le manque de main-d’œuvre est devenu en quelques mois, un outil d’optimisation des ressources humaines et de distanciation sociale.

La solution, une application utilisant les appels vidéo pour opérer une réception à distance, de façon mobile et sur demande, permet d’optimiser les ressources humaines tout en réduisant les frais d’exploitation. De plus, elle offre la possibilité de limiter les contacts physiques des employés avec le public. « Nos bornes de réception virtuelle sont munies d’un écran tactile et d’une caméra intégrée, explique Jean-François Letendre. Le client appuie sur l’écran lorsqu’il se présente au comptoir. Elles permettent à un employé de répondre à l’appel, peu importe où il se situe, en se connectant simplement au tableau de bord à partir de l’application Web. »

Les clients peuvent profiter de la borne pour procéder à leur paiement, signer une entente de conditions relatives au séjour et même encoder eux-mêmes les cartes vierges mises à leur disposition et qui leur serviront de clé. Le système ne requiert pas d’installation autre que le logiciel, et peut donc être rapidement adopté.

« Le Virtual Front Desk n’est pas un self check-in, c’est un appel vidéo contrôlé, un hybride qui permet l’interaction humaine via la technologie », conclut Jean-François Letendre.

(Crédit photo : Jean-François Letendre (à gauche), aux côtés de Jacques-Alexandre Paquet, DG, Le Germain Montréal)

Mots-clés: 06 Montréal
Nouveau produit

À lire aussi !

© HRI 2012-2020 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).