Tourisme LGBTQ2 : Le Canada parmi les pays les plus ouverts

12 août 2019

Dans la foulée des célébrations de la fierté gaie organisées partout au pays cet été, l’Association de l’industrie touristique du Canada (AITC) a consacré la plus récente édition de ses « Portraits de l’économie du tourisme » au segment touristique LGBTQ2 et à son importance dans l’industrie du tourisme canadien. L’Association internationale dédiée au tourisme des gais et lesbiennes (IGLTA) définit le tourisme LGBTQ2 comme « le développement et la commercialisation de produits et services touristiques destinés aux personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles ou transgenre ».

Voici quelques faits à propos du tourisme LGBTQ2 :

  • Le Canada partage la première place, avec le Portugal et la Suède, en tant que destinations touristiques les plus ouvertes aux gais à travers le monde ;
  • Le pouvoir d’achat des voyageurs LGBTQ2 à l’échelle mondiale en 2016 aurait été de 917 milliards $ ;
  • Les recettes fiscales générées par les célébrations de la fierté gaie à Toronto en 2018 s’élèveraient à près de 270 millions $.

Selon l’AITC, toute marque d’hostilité envers les personnes LGBTQ2 semble avoir des répercussions importantes sur l’image d’une destination. Il s’avère essentiel d’encourager l’ouverture d’esprit et le soutien, non seulement au sein des entreprises touristiques mais aussi dans les communautés. Les entreprises de toutes tailles peuvent donc prévoir une formation des employés à la diversité et à l’inclusion et veiller à ce que les politiques et pratiques commerciales soient inclusives à l’égard des personnes LGBTQ2.

(D’après communiqué. Crédit photo : Pixabay)

Renseignements  : [https://tiac-aitc.ca/]

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.