brightness_4
brightness_4
PUBLICITÉ
 

Resserrement des mesures dans les CHSLD, RPA et certains milieux de vie

 
20 décembre 2021
Crédit photo: Pexels

Face à l’émergence du variant Omicron, le gouvernement du Québec a émis de nouvelles règles vendredi pour plusieurs milieux de vie de personnes âgées et pour les centres hospitaliers. Ces règles entrent en vigueur aujourd’hui. Les mesures annoncées concernent les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD), les résidences privées pour aînés (RPA), les ressources intermédiaires (RI), certaines ressources de type familial (RTF) et d’autres milieux accueillant diverses clientèles.

Ainsi, les tests de dépistage seront obligatoires avant une nouvelle admission dans les milieux de vie et de réadaptation, peu importe la provenance de l’usager. Une distance de deux mètres entre les résidents ou les usagers devra être respectée et le port du masque d’intervention de qualité médicale sera obligatoire. Il sera toujours possible de tenir des activités dans un espace commun intérieur pour les résidents ou les usagers, tout en respectant les nouvelles règles de distanciation physique.

Un maximum de cinq personnes à la fois par jour sera permis à l’intérieur des RPA, et ce, selon la capacité d’accueil de l’unité locative. Il sera également interdit pour les proches et les visiteurs d’accéder aux aires communes, à l’exception des proches qui aident à l’alimentation d’un résident. Un maximum de quatre résidents par table sera autorisé dans les salles à manger et une distance d’un mètre devra être respectée entre chaque table. Un regroupement des mêmes résidents à une table déterminée devrait être favorisé. Les résidents pourront enlever le masque uniquement au moment de manger ou de boire.

Un seul visiteur ou proche aidant à la fois, pour un nombre maximal de quatre personnes par jour, sera autorisé à visiter une personne vivant dans les CHSLD, certaines RI-RTF et milieux de réadaptation ou qui accueillent des aînés ou des usagers ayant une déficience physique, intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme ou présentant des troubles mentaux. Dans ces lieux également, il sera interdit aux visiteurs et aux proches d’accéder aux aires communes, sauf si un proche aidant doit assister l’alimentation d’un résident.

Un proche aidant à la fois, pour un maximum de deux par jour, sera autorisé dans les centres hospitaliers et un maximum de quatre personnes proches aidantes différentes pourront se relayer. Toutefois, si une éclosion survenait dans un secteur, le nombre de personnes autorisées sera abaissé à deux.

(La Presse Canadienne)

Mots-clés: Québec (province)
Services institutionnels
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

À lire aussi !

f t i i
© HRI (9405-7759 Québec inc.) 2012-2022 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).