Relance du tourisme : Aide directe pour les hôteliers, accent mis sur le tourisme d’affaires

 
11 juin 2020 | Par Pierre-Alain Belpaire

Le gouvernement du Québec, par la voix de ses ministres Caroline Proulx (Tourisme), Pierre Fitzgibbon (Économie) et Éric Girard (Finances), a dévoilé ce jeudi son plan de relance de l’industrie touristique en annonçant une enveloppe de 753 millions $ sur deux ans, axée sur trois fronts (« l’offre et la demande, la reprise et la relance, et un plan pour les entreprises et les consommateurs québécois ») et dont un tiers (environ 250 millions) bénéficiera au secteur hôtelier. « On peut rêver à un bel été », a assuré la ministre Proulx, même si elle reconnaît que « le retour à la normale prendra du temps ».

Faits saillants :

  • Au sein du PACTE, le Programme d’action concertée temporaire pour les entreprises affectées par la COVID-19, un volet spécialement dédié au secteur touristique est créé. 446 millions de dollars seront rendus disponibles « sous forme de prêts assortis de conditions extrêmement avantageuses adaptées spécifiquement à l’industrie touristiques ».
  • Une aide directe sera versée aux hôteliers et aux gîtes, équivalant au montant de la taxe sur l’hébergement touristique prélevée durant le premier trimestre 2020, pour un montant total avoisinant les 14 millions de dollars.
  • Pour relancer le tourisme d’affaires, « l’un des secteurs les plus profitables de notre industrie », le gouvernement entend encourager les établissements hôteliers à « profiter de cette période de plus faible achalandage afin de renouveler leurs installations dans une optique de préparation de relance », via une enveloppe de 200 millions de dollars pour 2020-2021. « Il s’agit d’un nouveau volet qui s’ajoute au Programme d’appui au développement des attraits touristiques (PADAT), précisait par la suite le gouvernement. Géré par Investissement Québec, ce nouveau volet du PADAT est créé afin de soutenir financièrement des travaux de rénovation ou de remise à niveau d’établissements hôteliers. Il permettra d’obtenir des prêts, à des conditions avantageuses, pouvant couvrir jusqu’à 80 % des dépenses admissibles de projets dont le coût minimal s’élèverait à 125 000 $. »
  • « Nous quadruplons l’enveloppe annuelle moyenne des ententes de partenariat régional en tourisme en octroyant une somme de 25 millions de dollars sur deux ans », a encore annoncé la ministre Proulx.
  • Pour inciter les Québécois à visiter le Québec durant les prochains mois, 20 millions seront « remis dans les poches des Québécois ». « Trois initiatives seront lancées au cours des prochaines semaines et qui pourront être consommées tout au long de l’année. » Le gouvernement offrira 25 % de rabais sur les forfaits vacances sélectionnés dans le cadre du programme Explore Québec sur la route. Tous les forfaits proposés seront composés de deux nuitées et de deux attraits touristiques. « De plus, le gouvernement défraiera également une partie des frais à l’achat de passeports donnant accès à deux, trois ou quatre attractions touristiques. »
  • En conclusion, Caroline Proulx a annoncé un « important partenariat » entre son ministère et la Sépaq, qui devra agir comme « catalyseur régional ». Dès le 22 juin, une carte annuelle d’accès au réseau sera offerte à 50 % de rabais.

(D’autres détails sous peu)

Mots-clés: Québec (province)
Hôtellerie

À lire aussi !

© HRI 2012-2020 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).