brightness_4
brightness_4
Le média des professionnels de la restauration et de l'hébergement
PUBLICITÉ
 

Frangine : le Poivre Noir se dote d’une cantine

 
18 mai 2022 | Par Sophie Poisson
Crédit photo: Frangine cantine

Le restaurant gastronomique de Trois-Rivières, Poivre Noir, est en attente d’un permis de restauration pour ouvrir une nouvelle adresse, Frangine cantine. L’idée vient d’un local non utilisé au 1200 rue du Fleuve – 100 numéros plus bas dans la rue - qui était avant opéré sous forme de gelateria et de service de traiteur, deux activités arrêtées depuis la pandémie. Seule la mise en place du restaurant y était encore réalisée. Le nouveau projet a commencé à prendre forme en mars. Les délais d’obtention de permis sont rallongés à cause de la COVID-19, et l’ouverture est donc repoussée à la première semaine de juin.

Le terme cantine fait référence à la restauration rapide : les plats devraient être réalisés dans un délai de 15 minutes maximum. « On avait envie d’avoir une offre plus en simplicité, affirme Émilie Poulin, directrice de la salle à manger du Poivre Noir. On a un sea shack – La Gamba - sur le bord de l’eau, qui fonctionne vraiment bien et est beaucoup plus rentable que le Poivre Noir. On peut servir de la nourriture en grande quantité sans avoir autant d’employés et, tandis que le coût des aliments augmente de façon assez importante, on utilise des aliments moins coûteux avec une marge de profit plus grande. »

Le nom renvoie aussi à l’idée d’avoir des plats abordables, en dessous de 20 $. Une guedille aux crevettes ou encore un gyros se retrouveront ainsi au menu, avec la possibilité d’ajouter une tranche de foie gras, en clin d’œil au Poivre Noir qui place fréquemment le produit sur son menu. « On veut aussi mettre notre touche un peu plus créative, sans être juste dans les grands classiques : poutine, hamburger... On veut faire beaucoup de choses par nous-mêmes, par exemple notre propre sauce à poutine. Ça doit rester convivial, avec des plats d’été et de pique-nique ; d’autant plus qu’on est sur la marina, au bord du fleuve, et tout près d’un parc », explique Émilie Poulin.

Restaurant estival

Le local a la forme d’un long couloir qui ne permet pas d’avoir des places en intérieur. 25 couverts seront donc disponibles en terrasse, en plus d’un menu disponible à emporter ou à livrer, notamment pour assurer les commandes les jours de pluie.

Si le concept ne requiert pas beaucoup de personnel, des embauches sont prévues pour épauler l’équipe du Poivre Noir qui opérera Frangine cantine. Ouvert jusqu’à la fin de semaine de la fête du Travail, le concept est propice à l’embauche d’étudiants. Contrairement au Poivre Noir, qui implique d’avoir suivi un cours en cuisine ou d’avoir de l’expérience en restauration, les employés pourront apprendre sur place, avec une préparation réalisée en amont par le chef.

« Cette nouvelle entreprise est l’occasion d’impliquer les employés - le chef de cuisine Jean-Francois Jetté et la cuisinière Emmanuelle Ross Desjardins - et de leur donner un sentiment d’appartenance, confie la directrice. On est comme une famille, donc on va tous donner un peu de notre temps là-bas, mais c’est Jean-Francois Jetté qui sera davantage responsable du personnel sur place. »

Pour suivre Frangine cantine :

Mots-clés: 04 Mauricie
Restauration
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

À lire aussi !

f t i i
© HRI (9405-7759 Québec inc.) 2012-2022 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).