brightness_4
 

LES MÉTIERS DU TOURISME DE L’HÔTELLERIE ET DE LA RESTAURATION

Moranne Tremblay, Préposée au Bar du Ciel ! Bistro-Bar tournant de Québec 😎

 
1er décembre 2023 | Par Christian Latour | Chasseur de connaissances | Mérici Collégial Privé

Moranne Tremblay I Préposée au Bar I Ciel ! Bistro-Bar Tournant

PRÉPOSÉ(E) AU BAR (BARMAN ET BARMAID)

Selon la description de tâches générique préparée par le CQRHT, un préposé au bar (Barman ou Barmaid) est un employé des services de la restauration dont la fonction est de prendre les commandes, de préparer et de servir des boissons en vue de répondre aux demandes de la clientèle. [1]

On retrouve cette fonction de travail dans le secteur des services d’hébergement et de restauration (secteur industriel 72).

Les entreprises les plus susceptibles d’embaucher des travailleurs pour cette fonction de travail sont les restaurants, les salles à manger d’hôtels, les clubs privés, les cafés, les bars, les services de banquets, les centres de villégiature, les clubs de golf et les autres établissements de restauration du (sous-secteur industriel 722).

LES PRINCIPALES TÂCHES ASSOCIÉES À CETTE FONCTION DE TRAVAIL

  • Prendre les commandes de la clientèle ou des serveurs ;
  • Préparer et servir les boissons alcooliques ou non alcooliques directement aux clients ;
  • Préparer les commandes du personnel de service ;
  • Percevoir le paiement des boissons et inscrire les ventes ;
  • Préparer les garnitures de fruits et servir les amuse-gueule ;
  • Nettoyer la section bar, soigner la présentation des produits, laver et ranger les verres ;
  • Maintenir, contrôler, les stocks de boissons et de fournitures ;
  • Commander les boissons et les fournitures au besoin ;
  • Remplir le bar et la cave, transporter des caisses de boissons ;
  • Veiller au respect des lois et des règlements en matière d’alcool ;
  • S’assurer de la satisfaction de la clientèle et recevoir les plaintes, s’il y a lieu ;
  • Et, etc.

LES CONDITIONS DE TRAVAIL

Travail à horaire variable, parfois selon des heures coupées, et pouvant exiger de travailler les soirs, les fins de semaine ou les jours fériés. Fonction exigeant de travailler de longues heures debout.

Travail qui peut s’effectuer sous pression aux heures de pointe. L’organisation du travail peut varier selon la saison touristique.

Le nombre d’heures de travail peut varier entre 25 et 40 heures par semaine. La fonction de préposé au bar est généralement un poste salarié au pourboire.

Comme toute autre fonction de travail dans l’industrie touristique, la rémunération varie en fonction de plusieurs facteurs :

  • relatifs à l’employé (expérience de travail préalable, scolarisation et formation, etc.)
  • relatifs à l’entreprise (taille, localisation, niveau de qualité, appartenance à une chaîne, présence d’un syndicat, saisonnalité des opérations, etc.)
  • relatifs à l’emploi comme tel (horaires, pourboires, autres avantages non pécuniaires, etc.)

LES COMPÉTENCES ET QUALIFICATIONS REQUISES

Le préposé (la préposée) au bar doit :

  • Avoir des aptitudes pour la vente et pour le service à la clientèle ;
  • Avoirs une attitude et un comportement professionnels (aptitudes pour le travail d’équipe, autonomie, dynamisme, entregent, honnêteté, polyvalence, sens de l’initiative, sens de l’organisation, et, etc.) ;
  • Avoir une connaissance du français et de l’anglais. La maîtrise d’autres langues constitue évidemment un atout ;
  • Avoir l’âge légal de travailler dans un point de vente de boissons alcoolisées (au Québec, cet âge légal est établi à 18 ans) ;
  • Être capable d’effectuer des transactions monétaires ;
  • Avoir une bonne connaissance de la région immédiate et des points d’intérêt touristique à proximité de l’établissement ;
  • Avoir une connaissance approfondie des caractéristiques des différentes boissons alcooliques et non alcooliques disponibles sur le marché ;
  • Avoir des habiletés pour la communication verbale ;
  • Avoir une bonne tolérance au stress.

LES CONDITIONS D’ACCÈS À LA PROFESSION

  • Un diplôme d’études secondaires peut être exigé.
  • Un diplôme d’études collégiales ou un autre programme dans le service de bar, ou des cours dans la préparation des boissons sont habituellement exigés.
  • Un certificat en service raisonnable de boissons peut être exigé.

LES POSSIBILITÉS DE CARRIÈRES

L’expérience et les compétences acquises permettent d’accéder à des postes de supervision et de gestion en restauration... par exemple : maître d’hôtel, superviseur de restaurant, directeur de bar ou de boîte de nuit

Code CNP : 6512 — Barmans/barmaids.

⬅️ Analyser la fonction de travail (compétence : 047Z)

MÉDIAGRAPHIE

Manuel de gestion-réflexion / Christian Latour

Pour communiquer avec Christian Latour 😎

• Sur Facebook : Christian Latour
• Sur Twitter : @Christian Latour
• Sur LinkedIn : Christian Latour, MBA

Notes

[1Note : La forme masculine est utilisée dans cette description dans le seul but d’en alléger le contenu.

f i i
© VRTKL.media (9405-7759 Québec inc.) 2012-2024 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).