brightness_4
brightness_4
PUBLICITÉ
 

LE COMMERCE DE L’ALIMENTATION ET DE LA RESTAURATION ALIMENTAIRE

L’utilité

 
24 avril 2020 | Par Christian Latour, Professeur Collège Mérici

CE QU’IL NE FAUT JAMAIS OUBLIER

En tant que restaurateur, notre droit d’exister est un privilège renouvelable, mais non immuable. Il est directement relié à notre capacité de réaliser des bénéfices (B), ces derniers constituant, dans notre système économique, une preuve à la fois de notre utilité et de notre légitimité. Une entreprise qui après un certain temps, s’avère incapable de produire des bénéfices est une entreprise inutile.

La justification de toute activité d’affaires est, et sera toujours, son utilité pour les acheteurs et les utilisateurs.

De plus, Il ne faut surtout jamais oublier que l’utilité pour les acheteurs est une qualité relative qui évolue avec le passage du temps et les changements dans l’environnement. En d’autres mots, les produits et les services qui étaient utiles hier ne le sont peut-être plus aujourd’hui et dans le même ordre d’idée les produits et les services qui sont utiles aujourd’hui ne le seront peut-être plus demain.

« C’est l’utilité et le prix de l’offre qui déterminent la valeur pour l’acheteur et c’est le prix et la maîtrise des coûts qui conditionnent la valeur pour l’entreprise. » — Kim et Mauborgne (2010, p. 21)

« L’utilité d’une idée nouvelle ou d’une invention se rapporte à sa valeur pour un public cible. » — Filion, Ananou et al. (2014, p. 77)

MÉDIAGRAPHIE

Manuel de gestion-réflexion / Christian Latour ☺

Pour communiquer avec Christian Latour :

• Sur Facebook : Christian Latour
• Sur Twitter : @Christian Latour
• Sur LinkedIn : Christian Latour, MBA

La première version de ce texte a été mise en ligne le 30 août 2018.

PUBLICITÉ
f t i i
© HRI (9405-7759 Québec inc.) 2012-2021 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).