LE COMMERCE DE LA RESTAURATION ALIMENTAIRE

« Savoir distribuer des signes de reconnaissance à ses collaborateurs est une compétence essentielle pour un chef d’entreprise. » — Jean-Philippe BOZEK

 
5 décembre 2013 | Par Christian Latour

UN SAVOIR-FAIRE DE LA PLUS HAUTE IMPORTANCE

Savoir distribuer les signes de reconnaissance est en fait un SAVOIR-FAIRE très important (qui n’est pratiquement pas enseigné dans les écoles de gestion) et qui pourtant s’avère une compétence indispensable pour ceux et celles qui ont (ou auront) comme mission de diriger des hommes et des femmes.

Première étape du travail de reconnaissance

« En réalité, il y a l’œuvre commune à réaliser. Pour y arriver, il y a le “nous” à créer. Et, dans ce “nous”, il importe que chaque “je” puisse ÊTRE RECONNU COMME PARTICIPANT DE PLEIN DROIT et puisse aussi contribuer à la tâche commune selon ses compétences et ses talents. » — Jean PROUX et Rémy TREMBLAY (2013, p. 91).

Ensuite après avoir reconnu l’importance de chaque participant

Il faut commencer à distribuer à chacun, sans relâche et sans ménagement, au fur et à mesure de l’avancement de l’entreprise et de ses différents projets, les signes de reconnaissance.

MÉDIAGRAPHIE

Manuel de gestion-réflexion / Christian Latour ☺

Pour communiquer avec Christian Latour :

• Sur Facebook : Christian Latour
• Sur Twitter : @Christian Latour
• Sur LinkedIn : Christian Latour, MBA

© HRI 2012-2020 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).