brightness_4
brightness_4
PUBLICITÉ
 

LE COMMERCE DE L’ALIMENTATION ET DE LA RESTAURATION ALIMENTAIRE

LE HOT DOG... un mariage entre saucisse et pain qui dure depuis plus de 100 ans.

 
30 juin 2019 | Par Christian Latour, Professeur Collège Mérici

LE CONTEXTE [1]

Nous sommes à l’exposition universelle de Saint-Louis, en 1904. Il y avait à cette époque un commerçant du nom d’Antoine Feutchwanger qui s’était installé sur le site de l’exposition pour faire fortune en vendant des saucisses grillées aux promeneurs qui visitaient l’exposition.

Dès le début de l’exposition, Antoine Feutchwanger dut faire face à un très sérieux problème.

LE PROBLÈME (le sujet sur lequel on met le focus)

Ses clients se brûlaient immanquablement les doigts, lorsqu’ils recevaient (dans les mains) leurs saucisses grillées.

LA RECHERCHE DE SOLUTIONS (préparation/imprégnation)

Pour assurer la continuité de son commerce, monsieur Feutchwanger n’avait pas le choix, il devait trouver rapidement une solution.

L’EXPÉRIMENTATION

Après avoir tenté plusieurs expériences (assiettes individuelles, gants de coton, et, etc.) qui se sont révélées, toutes, soient inefficaces, soient trop coûteuses, monsieur Feutchwanger a décidé de discuter de son problème avec son beau-frère (on note ici l’importance du réseau).

LE QUESTIONNEMENT

La question avec laquelle ils ont travaillé à l’époque : qu’est-ce qu’on peut ajouter à une saucisse... qui ne coûte pas cher et qui peut nous protéger des brûlures ?

LA SOLUTION (une combinaison miraculeuse)

C’est alors que le beau-frère de monsieur Feutchwanger, qui était boulanger, proposa cette (association) miraculeuse qui consiste à utiliser (pour tenir la saucisse) un petit pain fait sur mesure et tranché dans le milieu… Eurêka

L’ACTION UTILE (ce qui se passa par la suite)

Le beau frère, ayant saisi toute la portée de sa découverte, développa à partir de ce jour un petit pain tranché dans le milieu qu’il vendit ensuite aux vendeurs de saucisses.

Vous connaissez la suite… les vendeurs de saucisses sont devenus des vendeurs de hot dog et, etc.

À lire attentivement [2]

MÉDIAGRAPHIE

Manuel de gestion-réflexion / Christian Latour ☺

Pour communiquer avec Christian Latour :

• Sur Facebook : Christian Latour
• Sur Twitter : @Christian Latour
• Sur LinkedIn : Christian Latour, MBA

La première version de ce texte a été mise en ligne le 16 juin 2011.

Notes

[1Note : Le hot dog que j’utilise pour présenter ce billet est une œuvre de Ray Lichtentein, 1963.

[2L’attention est déterminante dans la façon dont nous exécutons n’importe quelle tâche.

PUBLICITÉ
f t i i
© HRI (9405-7759 Québec inc.) 2012-2021 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).