LE COMMERCE DE LA RESTAURATION ALIMENTAIRE

LA MÉTHODE GOOGLE... Que ferait Google à votre place ?

14 juin 2014 - Par Christian Latour

« Si l’on veut changer les règles du jeu, on doit construire sa réussite sur le risque de l’expérimentation. » — Jeff Jarvis (2009, p. 14)

« Si l’on veut changer les règles du jeu, on doit construire sa réussite sur le risque de l’expérimentation et pas uniquement sur l’assurance de tests consommateurs qui, invariablement, vous ramèneront vers les sentiers battus et rabattus par vos concurrents. » — Jeff Jarvis (2009, p. 14)

« Nous sommes des individus qui vivons dans un univers presque infini de communautés d’intérêt, d’information, de localisation. » — Jeff Jarvis (2009, p. 21-22)

« Dans le temps, tous les chemins menaient à Rome. Aujourd’hui, tous les chemins partent de Google. » — Jeff Jarvis (2009, p. 72)

« Si l’on vous cherche, il faut que l’on puisse vous trouver (très facilement). » — Jeff Jarvis (2009, p. 78)

« Aujourd’hui, ne pas être sur Google revient à ne pas exister. » — Jeff Jarvis (2009, p. 78)

« Aujourd’hui, le nombre de supports publicitaires utilisables est virtuellement illimité. » — Jeff Jarvis (2009, p. 99)

« Les projets les plus organisés sont ceux qui arrivent aux résultats les plus aboutis. » — Jeff Jarvis 2009, p. 102)

« Les marchés de masses sont remplacés par des masses de niches. » — Jeff Jarvis (2009, p. 112)

« Fini le temps où faire de la publicité consistait à crier à la ronde, sans savoir si les gens vous entendaient ou pas. » — Jeff Jarvis (2009, p. 114)

« L’objectif de toute entreprise est de faire du chiffre d’affaires et d’engranger des bénéfices. » — Jeff Jarvis (2009, p. 131)

« Les restaurants sont-ils des usines à manger ou des lieux de rencontres ? » — Jeff Jarvis (2009, p. 139)

« Ce qui compte, ce n’est pas de faire des erreurs. C’est la manière dont vous les corrigez. » — Jeff Jarvis (2009, p. 160)

« L’avantage compétitif ne réside pas dans les secrets de conceptions de vos produits, mais dans la relation que vous construisez avec la communauté de vos clients. » — Jeff Jarvis (2009, p. 160)

« La vitesse n’est plus seulement un avantage compétitif, elle est en train de s’imposer comme impératif stratégique. » — Jeff Jarvis (2009, p. 173)

« Manquer de rapidité est un désavantage stratégique. » — Jeff Jarvis (2009, p. 173)

« Le changement, les décisions radicales et l’innovation sont des nécessités stratégiques. » — Jeff Jarvis (2009, p. 182)

« Commencer par identifier le problème avant de chercher une solution. » — Jeff Jarvis (2009, p. 188)

« Penser autrement et voir les choses d’un œil nouveau me semble aujourd’hui être une obligation pour tous. » — Jeff Jarvis (2009, p. 200)

« Arrêtez de tergiverser sur la stratégie à adopter sur Facebook. Commencez par proposer un excellent produit. Puis assurerez-vous d’avoir un excellent service client. » — Jeff Jarvis (2009, p. 242)

« Commencez par proposer un excellent produit. Puis assurerez-vous d’avoir un excellent service client. Voilà, dit-on, les deux règles fondamentales de la publicité. » — Jeff Jarvis (2009, p. 242)

« Commencez par proposer un excellent produit. Puis assurerez-vous d’avoir un excellent service client. Voilà, dit-on, les deux règles fondamentales de la publicité. Inutile d’investir ailleurs si ces deux fondamentaux ne sont pas remplis. » — Jeff Jarvis (2009, p. 242)

« Votre objectif est de parvenir à proposer un produit que vos clients adoreront. » — Jeff Jarvis (2009, p. 242)

« Le but du consommateur est de réduire […] l’effort à fournir pour trouver le bon produit au bon prix. » — Jeff Jarvis (2009, p. 243)

« Votre publicité, c’est vos produits et vos clients. Vos employés aussi. » — Jeff Jarvis (2009, p. 246)

« Le médium est le message et le client est le médium. » — Jeff Jarvis (2009, p. 246)

« Un groupe de fans qui discutent de vos produits sur Facebook vaut mille publicités. » — Jeff Jarvis (2009, p. 247)

« Chaque entreprise doit se charger elle-même de ses propres études de marché et analyse de tendance. Elle doit connaître dans les moindres détails ses clients, leurs comportements d’achats et leurs habitudes d’usages. » — Jeff Jarvis (2009, p. 247)

« Chaque entreprise doit […] connaître dans le moindre détails ses clients, leurs comportements d’achats et leurs habitudes d’usages. » — Jeff Jarvis (2009, p. 247)

« N’oubliez pas que les échanges se nourrissent de dons et que vos clients seront généreux si vous savez nourrir leur générosité. » — Jeff Jarvis (2009, p. 247)

MÉDIAGRAPHIE

Manuel de gestion-réflexion / Christian Latour ☺

Pour communiquer avec Christian Latour :

• Sur Facebook : Christian Latour
• Sur Twitter : @Christian Latour
• Sur LinkedIn : Christian Latour MBA, Adm. A.

La première version de ce texte a été mise en ligne le 14 juin 2014.




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.