Kamehameha : Quand le Hawaï des années ’60 rencontre Wes Anderson

14 juillet 2017 - Par Catherine Maisonneuve

- Ouverture officielle : 16 juillet 2017
- Propriétaire  : Dan Pham
- Nombre de places : 30
- Cuisine  : « snack bar » hawaïen
- Chef  : Phong Thach
- Designer  : Guillaume Ménard
- Style  : Hawaï, années ’60

C’est l’équipe du restaurant vietnamien à succès le Red Tiger que l’on retrouve derrière le snack-bar hawaïen installé au centre-ville de Montréal. Le Kamehameha Snack-Bar tient son nom de l’autoroute principale qui sillonne le nord de l’île d’Oahu, rendant ainsi hommage à l’archipel hawaïen.

Dan Pham, propriétaire du restaurant, a voulu honorer son héritage hawaïen en ouvrant ce nouveau concept, qui sert des spécialités inspirées de l’« Aloha State ». Sur le menu, créé par Phong Thach qui signe également la carte du Red Tiger, on retrouve les traditionnels pokés et bols d’açai, de même que de la crème glacée et des smoothies. Le restaurant de 30 places est d’abord un comptoir pour emporter, mais on peut également manger sur place et profiter du décor tropical.

« La famille de ma mère figure parmi les premiers immigrants d’origine vietnamienne à s’être établis à Hawaï, raconte le dynamique propriétaire. J’ai bien vu que la tendance des pokés et des bols d’açai était à son apogée, et je me suis dit que si je n’ouvrais pas moi-même un restaurant inspiré des plats de mon enfance très bientôt, je manquerais le bateau. »

Le restaurateur confie se rendre chaque année à Hawaï depuis une quinzaine d’années. « Je connais très bien leur culture et leur nourriture. Ce qu’on retrouve sur le menu, c’est ce que je mange chaque fois que vais rendre visite à ma famille. »

Un décor tout en rose

Le concept du restaurant a été imaginé par le designer Guillaume Ménard de l’Atelier Mainor. L’artiste possède déjà dans son portfolio un éventail d’établissements montréalais bien connus, dont le Joverse, le Mme Lee ainsi que le Red Tiger. Pour la conception du Kamehameha, Guillaume a travaillé avec les propriétaires à créer un décor tropical, moderne et décontracté, accentué de touches rosées, inspirées par le film « L’Hôtel Grand Budapest » de Wes Anderson.

« C’est vraiment l’Hawaï des années ’60 qui rencontre le monde de Wes Anderson, précise le designer. Je voulais créer un décor féminin, mais sans tomber dans les clichés d’Hawaï. J’ai joué avec les textures, les formes et les couleurs. La plupart des meubles sont des trouvailles antiques que j’ai retapées et j’ai misé sur le rotin qui rappelle Hawaï. » La céramique au plancher et les lampes en demi-lune ont été posées de façon asymétrique. Autre clin d’œil au coloré réalisateur.
 
 

(Crédit photo : Kamehameha Snack-Bar)
 
 
Kamehameha Snack-Bar , 1190 rue Ste-Catherine Est, Montréal :
- Sur le Web : kamehamehamtl.com
- Sur Facebook : Kamehameha Snack-Bar

Magazine
PUBLICITÉ
X