thewhitehotel

La chaleur du design belge

3 octobre 2007

Une multitude d’objets créés par 60 jeunes designers belges. La couleur blanche partout, étonnamment chaude. Drapé d’une sobriété résolument urbaine, thewhitehotel veut faire découvrir l’utilité de l’art dans un espace de vie reposant où bien-être va de pair avec design. Voilà l’idée maîtresse ayant conduit Jean-Michel André, Sebastian Moreno-Vacca, Michel Penneman et Lise Coirier à créer le concept thewhitehotel, le premier hôtel en Belgique à faire la promotion du design local.

white is hot !

La devise whiteishot résume bien l’ambiance simple, originale et conviviale de cet hôtel ouvert en novembre dernier à Bruxelles. Le blanc est partout, même dans la façade de l’établissement qui, dès que le soir tombe, s’illumine d’une aura laiteuse. Seules quelques touches de couleurs sobres ou éclatantes viennent ponctuer cet hôtel consacré à la détente. Le blanc, habituellement froid et impersonnel, veut prendre ici une dimension humaine et chaleureuse. Néanmoins, selon les commentaires des clients, on aime ou on déteste, dépendamment des goûts et de l’expérience de chacun.

L’objectif principal des concepteurs était de donner à cet édifice une identité forte, axée sur le design, ce qui se démarque nettement de tout ce que l’on peut retrouver d’autre en termes d’hébergement à Bruxelles. Cette volonté s’incarne particulièrement dans un meuble de 55 mètres de long fait sur mesure et recouvert de bois. Véritable épine dorsale, il traverse toutes les aires communes de l’hôtel. Ses élévations servent successivement de comptoir de réception, de bar, d’armoire et même de foyer !

Fiche technique


Année de fondation : 2006
Localisation : Bruxelles, Belgique
Nombre de chambres : 53 chambres doubles
Classification de l’hôtel : 4 étoiles
Tarifs : de 85 à 165 euros selon les dates, déjeuner inclus
Autres services offerts : bar, postes Internet, location de vélos pour 12 euros par jour (environ 17 $ CAN) et de mobylettes pour 18 euros par jour (environ 26 $ CAN), assurance et casque inclus)

le confort des oeuvres d’art

Les Belgian Designers Rooms, une exposition permanente des oeuvres de 60 designers belges soigneusement sélectionnés, permettent aux clients d’être en contact étroit avec l’art contemporain. Distribuées à travers les chambres et les espaces communs, ces oeuvres sont en place pour une durée d’un an. Objets d’arts, ils sont néanmoins destinés à être utilisés ! Ici, il s’agit d’un meuble, là d’un miroir ou d’un accessoire, accompagnés de la présentation de leur créateur. Chacune de ces pièces, souvent inédites et uniques, donne à l’espace où elle est placée une personnalité distinctive.

Certaines des oeuvres sont exposées au rez-de-chaussée afin de donner aux visiteurs un avant-goût de l’exposition. Un mur présentant toutes les réalisations permet de jeter un coup d’oeil à l’ensemble de la collection, dont plusieurs pièces choisies sont mises en vente à la réception.

Astuce d’hôtelier
À la réception, thewhitemap propose environ 80 adresses de restaurants, boutiques et autres curiosités permettant aux visiteurs de découvrir Bruxelles en lien avec l’architecture, le design et l’esthétisme mis en valeur dans le concept thewhitehotel. Cela enrichit l’expérience du client en le plongeant dans une expérience globale qui ne s’arrête pas aux portes de l’hôtel. La location de mobylettes, appelées thewhitezoomer, et de vélos offre aux clients la possibilité simple et immédiate de parcourir ce circuit.

voyager autrement

Conformément à l’esprit profondément relaxant de tout l’établissement, une attention spéciale a été apportée à la qualité des services et du confort offerts dans les chambres. Ainsi, les chambres, toutes particulièrement spacieuses avec des superficies allant de 22 à 50 mètres carrés, ont fait l’objet d’une insonorisation poussée, en plus d’être équipées d’un très grand lit (King) ou de deux lits doubles, d’un balcon, d’un téléviseur à écran plat, d’un accès Internet sans fil et de l’air climatisé pour les chambres faisant face au sud.

La réception s’ouvre sur un lounge où est servi une large gamme de bières belges et de vins. Derrière un voile opalin se dessine l’aire de restauration. Des alcôves y attendent les flâneurs où des ordinateurs portables avec accès Internet sans fil peuvent être utilisés gratuitement. Seuls les déjeuners du matin sont servis dans ce restaurant, sauf en cas d’occasion spéciale comme une réception de mariage. Une salle de conférence pouvant accueillir jusqu’à 18 personnes ainsi qu’une petite bibliothèque munie de livres sur le design, l’architecture et les voyages complètent les lieux.

La simplicité et l’efficacité de l’établissement lui permet d’offrir la qualité de ses quatre étoiles tout en accueillant ses clients au prix habituel d’un trois étoiles. Idéal pour une escapade d’une nuit, thewhitehotel n’offre cependant peut-être pas assez de services pour agrémenter un séjour plus long. Le concept sera éventuellement exploité à nouveau par ses propriétaires dans une série d’autres hôtels à Bruxelles et ailleurs en Belgique.

Dans cette édition

L’importation privée
Petit guide d’achat des téléviseurs
En avant, la musique !
Sudoku-thème Lambrusco, numéro de septembre 2007
Dire oui à la souveraineté alimentaire ?
Que dit-on de votre entreprise sur Internet ?
Tendances et nouveautés dans le monde des boissons
Chef de l’année passionné et engagé
Augmenter votre productivité grâce au travail des femmes de chambre
Le boom tequila
Menu santé, menu d’avenir
Économie d’énergie : Une cuisine efficace en vaut deux



PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.