brightness_4
brightness_4
PUBLICITÉ
 

sunday lance la commande par code QR

 
23 mars 2022
Crédit photo: sunday

Après avoir lancé le paiement par code QR dans ses restaurants clients, sunday complète son offre avec la commande par code QR. Cette solution permet aux clients de passer leur commande eux-mêmes et payer l’addition depuis leur téléphone intelligent. sunday vise en priorité les établissements à fort trafic tels que les bars, les aires de restauration et la restauration rapide.

« L’attente est la première raison d’abandon des commandes dans le secteur de la restauration rapide, déclare Roberto Casoli, directeur général de sunday au Canada, dans un communiqué. Dans un bar, le client commande en moyenne 2 fois et attend 24 minutes pour pouvoir commander et payer. Avec la commande par code QR, les clients peuvent désormais commander et payer en 10 secondes depuis leur téléphone intelligent. »

La solution est applicable à tous les types de commande : sur place et servi à table (les clients balaient le code QR de leur table, commandent, paient et se font servir à table), sur place et à récupérer au comptoir (les clients balaient le code QR et reçoivent une notification lorsque leur commande est prête à être récupérée) et à emporter (les clients balaient le code QR, commandent, paient et quittent avec leur commande).

Pour les restaurateurs et employés, sunday assure une augmentation des commandes de 20 %, une hausse de la rotation des tables de 10 %, 15 minutes de gagnées par table, une augmentation de 10 % du panier moyen, notamment en boissons et desserts, ainsi qu’une augmentation des pourboires de 18 %

« Depuis le premier jour de sunday, nous sommes obsédés par un objectif : que les clients profitent à 100 % de leur moment sur place et que les restaurateurs voient leur vie simplifiée. Désormais, avec notre solution, plus personne n’aura à faire la queue au comptoir pendant 20 minutes pour pouvoir commander un verre ou un plat. C’est un changement absolu pour le secteur des bars, de la restauration et de l’hôtellerie, pour les clients et pour le personnel », déclare Victor Lugger, cofondateur et PDG de sunday, dans un communiqué.

En France, 500 établissements ont adopté la solution. Au Canada, des projets pilotes seront lancés à Montréal et à Toronto dans quelques restaurants clés à fort trafic. Après deux campagnes de financement qui ont permis d’obtenir 120 millions $ en 2021, sunday poursuit son déploiement à l’international et se donne plusieurs objectifs, dont étendre sa présence géographique en Amérique du Nord et en Europe, proposer un programme de fidélité et de connaissance client, et intégrer 100 nouveaux systèmes et logiciels de caisse et signer 15 000 nouveaux restaurants d’ici la fin de l’année.

Lancée par Christine de Wendel, Victor Lugger et Tigrane Seydoux en avril 2021, sunday, un dérivé de Big Mamma, a fait l’acquisition l’automne dernier de CHK PLZ, la start-up montréalaise aux services de commande en ligne, de livraison et de menus électroniques. Aujourd’hui, 5000 restaurants au Canada, aux États-Unis, en France, au Royaume-Uni et en Espagne travaillent avec la solution, soit un volume annuel de transactions d’une valeur de 7 milliard $. Du côté des consommateurs, 70 % des clients choisissent d’utiliser sunday pour payer leur addition dans les restaurants partenaires.

Pour suivre sunday :

Mots-clés: Technologie
Restauration
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

À lire aussi !

f t i i
© HRI (9405-7759 Québec inc.) 2012-2022 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).