« Végétal », « végétarien », « végane »... : Qu’en pensent les clients ?

4 décembre 2019

L’une des tendances qui ne se dément pas en restauration est l’offre toujours plus large en plats sans viande, rappelle dans un communiqué l’Association Restauration Québec (ARQ). Mais de nombreuses appellations sont utilisées pour les désigner : végétalien, végétarien, 100 % végétal, avec protéines végétales, fait avec des plantes et bien d’autres. Selon l’Association, tous ces termes désignent au final la même chose, soit l’absence de viande. Afin de savoir ce qui semble être le plus attirant pour la clientèle, la firme SOM a réalisé un sondage auprès de plus de 1 000 Québécois au nom de l’ARQ.

L’enquête révèle que les deux appellations qui parleraient le plus positivement aux répondants sont, ex aequo, « 100 % végétal » ainsi que « végétarien », qui obtiennent toutes deux 19,3 % d’adhésion. Suit, un peu plus bas, « entièrement fait de protéine végétale », avec 16,6 %. Quant à elle, l’appellation « imitation de viande » est définitivement celle qui fait saliver le moins quand vient le temps d’imaginer un plat sans viande au restaurant, ayant été retenue par seulement 1,0 % des répondants.

Si l’on s’attarde aux regroupements de personnes, on observe d’importantes différences : le sondage montre que la génération des 18-24 ans serait plus interpellée par l’appellation « avec protéines végétales » et les femmes, de leur côté, par celle « végane ».

Ce sont en outre près de la moitié des répondants, soit 48,1 %, qui ont mentionné qu’aucune appellation du sondage (douze au total) ne leur semblait appétissante quand vient le temps de commander un repas au restaurant. Les consommateurs semblent donc encore peu enclins à commander ce type de plat en dehors de la maison.

(D’après communiqué)

Pour suivre l’ARQ :

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.