keyboard_arrow_up
 

Une vague tant attendue

 
23 mars 2020 | Par Robert Dion

Le lendemain de la Seconde Guerre mondiale ou l’organisation d’événements de grande ampleur comme l’Expo 67 et les Jeux olympiques de 1976 ont permis au Québec d’accueillir d’importantes vagues d’immigrants. En amenant dans leurs bagages leurs connaissances, leurs histoires, leurs traditions, ces nouveaux arrivants ont, notamment, contribué à l’essor de notre industrie de l’hôtellerie et de la restauration.

Et il faudra sans doute bientôt ajouter, à cette liste de repères historiques, le début des années 2020, tant la main-d’oeuvre se fait dangereusement rare. Qu’ils soient exploitants, gestionnaires ou propriétaires, les employeurs sont toujours plus nombreux à s’intéresser à ces travailleurs potentiels. Et les immigrants semblent, eux aussi, très ouverts à l’idée d’oeuvrer dans nos établissements. Il suffisait, pour s’en convaincre, de voir, mi-février, les nombreux candidats arpenter les couloirs du Palais des congrès lors de la journée « recrutement » mise sur pied par l’Association des hôtels du Grand Montréal (AHGM) !

Mais ne vous y trompez pas : l’immigration ne pourra, à elle seule, mettre un terme à la pénurie de main-d’oeuvre. Il n’y aura plus jamais assez de candidats pour assumer toutes les tâches et occuper toutes les positions disponibles. Et les technologies actuelles, aussi avancées soient-elles, manquent encore cruellement de... personnalité.

À vous, chers amis, de vous montrer aussi ouverts que créatifs !

Robert Dion, éditeur
[email protected]

© HRI 2012-2020 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).