Une odeur de piment provoque une alerte terroriste

25 octobre 2007

Les effluves d’une décoction de piments, que le cuisinier d’un restaurant thaïlandais de Londres préparait, a provoqué une alerte terroriste en plein centre de la capitale britannique, a rapporté le site tf1.lci.fr. Le chef du Thai Cottage, dans le quartier de Soho, faisait revenir des piments forts pour préparer un nam prik pao, une pâte de chilis souvent dégustée avec des biscuits salés aux crevettes. La police, sur les dents depuis les tentatives d’attentats terroristes qu’a récemment connus Londres, a cru y déceler un nuage toxique. Le quartier a été bouclé, les magasins vidés de leurs clients et les appartements évacués, à la plus grande surprise des employés du restaurant thaï.

« Je peux comprendre pourquoi des gens qui ne sont pas Thaïlandais ne savent pas ce que c’est, mais ça n’a pas l’odeur de produits chimiques », a assuré le chef.

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.