Une nouvelle approche pour répondre aux besoins des fumeurs invétérés

15 février 2012 - Par Ginette Poulin

L’Hôtel Clarendon de Phoenix, en Arizona, a décidé de prendre le taureau par les cornes en ce qui concerne les fumeurs qui ne peuvent s’empêcher de griller une cigarette dans leur chambre non-fumeurs. En effet, plutôt que d’imposer des amendes aux récidivistes et de payer du personnel pour nettoyer leurs chambres en profondeur après le passage d’un fumeur contrevenant, l’établissement a décidé de leur vendre des cigarettes électroniques.

Les « blucigs » sont essentiellement composées d’un atomiseur, une cartouche de nicotine, une batterie et d’une petite lampe à diode électolumiscente (D.E.L.) qui imite l’embout allumé d’une vraie cigarette. L’atomiseur s’active au moment de l’inhalation et créer une vapeur similaire à la fumée, mais sans tabac ni odeur. Chaque « blucig » équivaut à environ deux paquets de cigarettes ou 400 bouffées et le produit est offert à saveur de menthol ou d’arômes de tabac.

Bien que plusieurs fumeurs diront préférer l’original, la cigarette électronique peut s’avérer être un bon compromis pour ceux qui désirent obtenir leur dose et pour les hôtels qui se doivent de garder leurs chambres propres et sans fumée.

Photo : © www.blucigs.com

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.