Une fin abrupte pour le dernier PFK de Québec

 
6 janvier 2020

Une vingtaine d’employés de la chaîne de restauration rapide PFK ont appris le dimanche 29 décembre dernier la fermeture immédiate de leur succursale à Québec, relate La Presse canadienne. Le Syndicat des Métallos dénonce d’ailleurs cette absence de préavis, en pleine période des Fêtes.

La fermeture de la succursale du boulevard Wilfrid-Hamel marque ainsi la disparition de l’enseigne de poulet frit à Québec, qui comptait auparavant 14 restaurants dans la région, selon Guy Gendron, président de la section locale 9400 du syndicat. Guy Gendron a indiqué au quotidien que l’employeur n’a proposé aucune relocalisation, contrairement à ce qui avait été offert aux employés lors des précédentes fermetures. « Se faire annoncer entre Noël et le jour de l’An que leur restaurant était fermé, c’est ordinaire, souligne-t-il. Il n’y a aucune (personne des) ressources humaines qui est venue rencontrer les salariés en plus. »

La courte déclaration en anglais, signée conjointement avec le gestionnaire Olympus Food, indique que ces récentes fermetures « ne reflètent aucunement la contribution et le dévouement des estimés membres de notre équipe », mais s’inscrivent dans un effort pour « revitaliser la marque PFK ».

Selon La Presse canadienne, l’entreprise viserait l’ouverture de 10 à 15 nouveaux restaurants à travers la province au cours des prochaines années, en plus de la rénovation et la mise à niveau des installations existantes.

Pour découvrir l’intégralité de cet article de La Presse canadienne : cliquez ici.

(Photo avec article tirée de Google Maps)

Mots-clés: 03 Capitale Nationale (Québec)
Revue de presse
Restauration

À lire aussi !

© HRI 2012-2020 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).