brightness_4
brightness_4
PUBLICITÉ
 

Une aide financière pour la récupération

 
1er octobre 2007

Le 27 septembre dernier, la Table pour la récupération hors foyer, un nouvel organisme composé de partenaires des secteurs public, privé et associatif, a annoncé la mise en œuvre de son programme pour la récupération des matières recyclables dans les restaurants, les bars, les hôtels et les aires publiques du Québec. Ce programme, représentant près de 6 millions de dollars sur 3 ans, consistera en une aide financière pour les établissements et municipalités souhaitant acheter de l’équipement de récupération et intégrer des services de collecte sélective. Ne comportant pas de volet de compostage, le programme permettra néanmoins le recyclage des bouteilles et emballages, notamment du carton, du verre, du papier et de l’aluminium.

Les principaux partenaires engagés dans l’élaboration de cet organisme sont Éco Entreprises Québec (EEQ), la Société des Alcools du Québec (SAQ), l’Association de l’aluminium du Canada, l’Association des distillateurs canadiens/Spiritueux Canada, les Eaux Danone Naya, les eaux Nestlé Canada, Recycle Médias, Recyc-Québec, l’Association des viniculteurs négociants du Québec (AVNQ), Boissons gazeuses Environnement (BGE), Provigo, Boissons rafraîchissantes, l’Association des restaurateurs du Québec (ARQ), le Conseil des chaînes de restaurants du Québec, l’Association des hôteliers du Québec (AHQ) et la Corporation des propriétaires de bars, brasseries et tavernes (CPBBT).

Premier projet du genre au monde à émerger d’un partenariat d’une telle ampleur, le programme est ambitieux. À terme, il vise à ce que 65 % de toutes les matières recyclables au Québec soient envoyées à la récupération, ce qui sera conforme à la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles 1998-2008. « On est passés des bons sentiments aux changements de comportement », a lancé Line Beauchamp, ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, qui s’est réjouie d’une telle initiative. « On franchit aujourd’hui une étape extrêmement importante. »

« Bien que la participation à ces programmes soit volontaire, nous sommes confiants que le niveau d’adhésion sera très important, compte tenu du rôle actif des associations concernées et des outils qui seront mis à la disposition des gestionnaires d’établissement », a affirmé Sylvain Toutant, président-directeur général de la SAQ. « Dès cet automne, on pourra constater les premières implantations de ce programme, d’abord dans 9 grands centres urbains de la province, puis partout au Québec. »

Information : www.tablehorsfoyer.ca

Mots-clés: Québec (province)
Développement durable
Hôtellerie
Restauration
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

À lire aussi !

f t i i
© HRI (9405-7759 Québec inc.) 2012-2021 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).