Une Fête du Goût réussie

 
26 novembre 2007

Le 19 novembre dernier, le restaurant Hélène de Champlain, à Montréal, a été le rendez-vous des chefs, cuisiniers, pâtissiers, journalistes et invités de marque afin de célébrer la Fête du Goût, qui met en valeur la gastronomie québécoise. En plus d’être l’occasion d’une remise de nombreux prix, la soirée festive comportait le lancement du réputé Guide Debeur, qui recueille, en plus d’articles sur les restaurants et boutiques gourmandes des grandes villes québécoises, des reportages gastronomiques et des critiques humoristiques.

Cette année, le Guide Debeur propose notamment une section « Nouveaux produits » où sont critiqués les nouveaux produits en vente à la Société des alcools du Québec (SAQ), un article sur « La femme et le vin » au Québec, écrit par Monique Girard-Solomita, journaliste au Journal de Montréal, de même que des reportages sur Saint-Martin, une destination des Caraïbes, et Le Var, au coeur des vins de Côtes-de-Provence.

 « Je tiens à souligner la contribution importante de M. Thierry Debeur et de son équipe à la mise en valeur de notre art culinaire et de tous les artisans qui en font la fierté, a déclaré Fatima Houda-Pepin, députée de La Pinière et première vice-présidente de l’Assemblée nationale, représentant M. Laurent Lessard, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation. Grâce au génie créateur de nos chefs et au savoir-faire de nos restaurants, les consommateurs d’ici et d’ailleurs peuvent découvrir les multiples facettes de notre gastronomie québécoise et goûter aux produits du terroir. » La mise en valeur d’une cuisine québécoise à la fois gastronomique et authentique est en effet au coeur des préoccupations de M. Debeur.

Pour souligner la qualité du travail fait en ce sens au Québec, des diplômes de mérite et de reconnaissance ont été remis à certaines personnalités. François Pellerin, chef propriétaire du restaurant Fourquet Fourchette, a reçu des mains de Mme Houda-Pepin son diplôme de chef cuisinier national de l’année tandis que Mme Jane Cowell-Poitras a remis le titre de chef pâtissier national de l’année à Jean-Luc Piquemal, chef propriétaire de la pâtisserie La Gourmandine. Par ailleurs, Olivier Francoeur, du restaurant Leméac, et Guillaume Cantin, en ce moment en voyage en Australie, ont respectivement reçu les diplômes d’apprenti cuisinier national de l’année et d’apprenti pâtissier national de l’année. En outre, Mme Houda-Pepin a récompensé le chef Denis Paquin pour son dévouement à la cause de la gastronomie au Québec. Du côté du monde du vin, un diplôme est venu souligner l’engagement de Don-Jean Léandri, professeur en sommellerie à l’École hôtelière de Laval.

Enfin, à l’occasion de cette joyeuse Fête du Goût, le président de l’Association des Pâtissiers Artisans du Québec, René Derrien, a lancé officiellement la Semaine de la pâtisserie avec le gâteau de l’année, Douceur du verger, qu’il a fait déguster aux invités.

À propos du restaurant Hélène de Champlain, il devra fermer ses portes pour d’importants travaux de rénovation à la fin de son bail actuel, en janvier 2010. Carole Bélanger, présidente-directrice générale de l’entreprise, a confié à la revue Hôtels, Restaurants & Institutions que le restaurant risquait de ne pas réouvrir. « À l’époque du maire Jean Drapeau, le restaurant était vu comme une institution tandis que maintenant, il n’est plus qu’un édifice où la Ville croit qu’il n’est pas viable d’avoir un restaurant, à cause des frais d’exploitation trop importants, a déploré Mme Bélanger. Les travaux de rénovation sont estimés à 5 millions de dollars, ou moins si la bâtisse prend une autre vocation. » Certaines idées ont été lancées, comme de faire du restaurant un édifice à bureaux.

Mots-clés: 06 Montréal
Événements
Produits du terroir
Restauration

À lire aussi !

© HRI 2012-2020 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).