keyboard_arrow_up
 

NOTRE PARTENAIRE VOUS INFORME

Un système de réservation pour combattre le no-show

Maitre’D - Des logiciels à votre service

 
14 février 2020

Véritable fléau de l’industrie de la restauration, le phénomène du no-show affecte la majorité des établissements d’une manière ou d’une autre : revenus perdus, difficultés de gestion d’inventaire, mécontentement au niveau des équipes, stress et irritation des gestionnaires... Heureusement, grâce à Libro, une des intégrations disponible avec Maître’D et spécialisée en réservation, il est maintenant possible d’adopter des mesures pour en limiter, voir éliminer les impacts négatifs. L’un de ses six actionnaires, Jean-Sébastien Pothier, raconte.

D’ABORD UN SOUCI DE TRANSPARENCE

Parmi les fondateurs de Libro, on retrouve des entrepreneurs qui se sont lancé il y a plusieurs années dans le web destiné à la restauration avec des guides de restaurants en ligne. « Dans cette perspective, on voyait des enjeux dans la réservation en ligne. Certains systèmes de réservation mettent leurs couleurs et donnent l’impression qu’ils génèrent tout le trafic, alors que dans les faits, 98% des réservations proviennent en général du site web du restaurant lui-même, » explique Jean-Sébastien.

LES COULISSES DU NO-SHOW

Le no-show est un phénomène complexe qui dépasse l’idée qu’un client ou un groupe ne se présente pas au restaurant après avoir réservé. Désormais un leader dans l’industrie de la réservation, Libro en est constamment témoin. « Il n’est pas rare que les clients cherchent à réserver dans plusieurs restaurants afin de décider à la dernière minute ce qui leur convient le mieux. On voit aussi des clients qui retiennent plusieurs heures, car ils sont incertains de leur horaire. Notre système va automatiquement empêcher ce type de « double réservation », du moment que les divers établissements sont clients chez nous. »

GÉRER LE NO-SHOW DANS LE FEU DE L’ACTION

Pour un restaurateur, un no-show est par définition imprévisible. Grâce à l’intégration de Libro dans Maître’D, l’équipe de service est notifiée lorsqu’une table accuse plus de 15 minutes de retard, ce qui permet de passer en mode solution. « Un texto peut être envoyé au client pour s’enquérir sur son intention de se présenter. S’il répond que non ou s’il ne répond pas, la table est libérée et à nouveau disponible pour la réservation ou les walks-in », illustre Jean-Sébastien.

© HRI 2012-2020 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).