brightness_4
brightness_4
PUBLICITÉ
 

Un programme élargi pour augmenter l’hébergement en région

 
13 avril 2021
Crédit photo: Auberge des Falaises à La Malbaie

La ministre du Tourisme Caroline Proulx a annoncé vendredi dernier des modifications substantielles au volet 2 - Fonds de financement pour les établissements hôteliers du Programme d’appui au développement des attraits touristiques (PADAT), afin de répondre aux besoins relatifs à la capacité d’accueil et de stimuler le développement économique des régions. Ce programme offrant des prêts et des garanties de prêt à des taux avantageux fait partie du Plan de relance touristique, qui a été mis en place par la ministre du Tourisme en juin 2020.

Désormais, les projets de construction de nouveaux établissements hôteliers dans les régions touristiques en déficit d’unités d’hébergement sont admissibles. De plus, le programme permettra désormais de couvrir jusqu’à 90 % des coûts admissibles des travaux, selon les projets. Afin de soutenir davantage de projets d’investissement sur tout le territoire, l’ensemble des établissements hôteliers pourront également soumettre une demande pour des projets d’agrandissement, de rénovation ou de mise à niveau, qu’ils soient ou non liés au développement du tourisme d’affaires.

« Depuis le début de la crise, nous travaillons avec l’ensemble de l’industrie touristique afin de préserver notre capacité d’accueil et notre attractivité, qui fait la fierté de toutes les régions du Québec, a indiqué la ministre du Tourisme par voie de communiqué. En élargissant l’accès au Fonds de financement pour les établissements hôteliers afin de rendre les projets de construction admissibles en région, nous répondons au souhait exprimé de continuer d’appuyer les projets d’investissement pour rehausser la qualité de l’offre et de l’expérience, au bénéfice des Québécois et des touristes d’ailleurs. »

Les régions touristiques en déficit d’unités d’hébergement visées par le programme sont le Bas-Saint-Laurent, les Cantons-de-l’Est, Charlevoix, Chaudière-Appalaches, la Gaspésie, les Îles-de-la-Madeleine, Lanaudière, les Laurentides, la Mauricie et la Montérégie. Elles ont été déterminées en fonction d’un indice de déficit tenant compte de l’achalandage et du taux d’occupation des unités d’hébergement disponibles.

Le Fonds de financement pour les établissements hôteliers vise la rénovation et la mise à niveau des unités d’hébergement, des salles de réunion et de congrès, des aires publiques (hall d’entrée, réception, aires de repos, toilettes publiques, bars et autres aménagements intérieurs) ou de la structure extérieure de l’immeuble (revêtement, toiture, portes et fenêtres, etc.). Il vise aussi l’ajout d’infrastructures hôtelières ainsi que l’amélioration et l’adaptation des équipements et des infrastructures en vue de respecter les mesures sanitaires.

Le PADAT est administré conjointement par le ministère du Tourisme et Investissement Québec. Le volet 1 du PADAT est toujours en vigueur et dispose d’une enveloppe résiduelle de 72 millions $ pour la période 2021-2023.

Mots-clés: Québec (province)
Hôtellerie
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

À lire aussi !

f t i i
© HRI 2012-2021 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).