dark_mode light_mode
 

LE COMMERCE DE L’ALIMENTATION ET DE LA RESTAURATION ALIMENTAIRE

Un exemple de fiche de recette standardisée pour une entreprise de restauration alimentaire

 
24 août 2017 | Par Christian Latour | Chasseur et Passeur de connaissances | Mérici Collégial Privé

La standardisation de vos recettes est le premier pas vers la satisfaction de vos clients, la gestion stratégique de vos coûts et la rentabilité de votre entreprise de restauration alimentaire

Pour réussir dans le commerce de la restauration alimentaire, vous devez mettre toutes les chances de votre côté. En ce sens, dès le début de vos opérations ou le plus rapidement possible si vous êtes déjà en opération, vous devez rédiger votre livre de recettes standardisées. Vous devrez y inclure l’ensemble de vos fiches recettes dans lesquelles on retrouve, pour chaque recette, le calcul du coût de la nourriture utilisée. [1]

Vos fiches de recettes standardisées sont des outils de gestion indispensable qui vont vous servir autant pour le contrôle de vos coûts, la fixation de vos prix de vente que pour assurer l’uniformité dans la préparation de vos assiettes et garantir la régularité dans les quantités servies. Bref, elles sont le moyen qu’utilisent les grands chefs pour assurer la standardisation et la pérennité de leurs recettes.


Fiche recette prête à être utilisée :


MÉDIAGRAPHIE

Manuel de gestion-réflexion / Christian Latour


Pour communiquer avec Christian Latour 😎

• Sur Facebook : Christian Latour
• Sur Twitter : @Christian Latour
• Sur LinkedIn : Christian Latour, MBA


Notes

[1Dans la fiche recette que je présente comme exemple le Coût RAU = Coût des ressources alimentaires utilisées

f i i
© VRTKL.media (9405-7759 Québec inc.) 2012-2024 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).






arrow_right
Semaine #24
-6.18 %arrow_drop_down
0.01 %arrow_drop_up
-0.32 %arrow_drop_down
De quoi s'agit-il ?
Cliquez ici