brightness_4
brightness_4
Le média des professionnels de la restauration et de l'hébergement
PUBLICITÉ
 

Un Aspiring Hotelier Award pour une employée du Germain Montréal

 
4 mai 2022 | Par Sophie Poisson
Crédit photo: Germain Hôtels

Rachelle Boutin, 28 ans et directrice de l’hébergement à l’Hôtel Le Germain Montréal, a reçu l’Aspiring Hotelier Award 2022 de l’Association des Hôtels du Canada. Ce programme a été développé en 2004 dans le but de reconnaître les personnes dans ce milieu qui « se sont démarquées et ont démontré des accomplissements significatifs, un leadership exemplaire et un engagement remarquable ». Elle a reçu son prix lors d’une cérémonie qui s’est déroulée cette semaine au Westin Harbour Castle de Toronto, où elle a pu rencontrer des membres de l’industrie venus de tout le pays.

Le directeur général de l’Hôtel Le Germain Montréal, Jacques-Alexandre Paquet, est à l’origine de la candidature. « Les critères pour ce prix correspondaient en tous points à Rachelle : professionnalisme, jugement aiguisé, un service à la clientèle exemplaire et un leadership naturel, explique-t-il dans un communiqué. Je suis à la fois heureux pour elle, reconnaissant du travail accompli au quotidien, confiant du succès de ces équipes et tellement fier. »

L’intéressée dit être impressionnée d’avoir été choisie parmi toutes les candidatures et être d’autant plus touchée que l’initiative vient de son patron. « C’est plaisant d’avoir un prix, une fois de temps en temps, qui soit de cette importance, assure Rachelle Boutin. Mais ce qui me motive le plus, et qui a le plus de chance d’arriver fréquemment, c’est la reconnaissance des équipes : être capable de garder un employé un peu plus longtemps que prévu ou encore de solliciter un candidat qu’on a dans notre ligne de mire depuis longtemps. »

Des journées qui ne se ressemblent pas

Rachelle Boutin prévoyait initialement faire carrière dans l’événementiel, mais des échos évoquant des journées potentiellement répétitives selon les entreprises l’ont incitée à aller voir ailleurs. Elle s’est ainsi rendue aux portes ouvertes de l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec et a été séduite par le programme, qui permet rapidement de se faire une idée du métier. Elle évoque les cours de réception qui peuvent être mis en pratique à l’hôtel de l’école, tout comme le service en salle à manger et en cuisine dans les restaurants de l’école.

Elle souligne aussi l’importance des stages d’été qui lui ont permis, dès l’âge de 20 ans, d’avoir trois expériences professionnelles sur son curriculum vitae. Son stage collégial chez Omni Hotels a en plus débouché sur un temps partiel en parallèle à son baccalauréat en Administration des affaires, gestion hôtellerie et restauration à l’Université du Québec à Montréal.

« J’aime que mes journées soient différentes les unes des autres, alors c’est clair qu’en hôtellerie, je suis servie, sourit Rachelle Boutin. Comme j’ai fait plus de réception dans ma vie, je suis une fille de premier contact. J’aime la relation qu’on est capable de développer avec les clients à partir du moment où ils arrivent jusqu’au moment où ils partent. »

Travailler pour une entreprise locale

Son premier emploi à temps plein a été à titre de superviseure des réservations pour l’Hôtel Nelligan. C’est en 2018 qu’elle a intégré le Groupe Germain, où elle s’était promis de travailler un jour. « Je suis contente de travailler pour une entreprise locale. Les propriétaires viennent de Québec, donc on les côtoie de façon hebdomadaire et on échange dans la même langue. Le choix de nos fournisseurs, de nos pratiques et de nos designs sont à notre image plutôt que d’essayer de copier des modèles qui fonctionnent bien à l’international. C’est une appréciation qui se ressent tant du côté des employés que des clients », insiste la professionnelle.

Elle a commencé à l’Hôtel Alt de Montréal comme superviseure du service à la clientèle, puis comme directrice du service à la clientèle. Comme la pandémie a entraîné la fermeture de l’hôtel pendant plusieurs mois, elle a demandé à être transférée à l’Hôtel & Spa Le Germain Charlevoix, ce qui lui a permis de se familiariser avec la bannière. Originaire des Cantons-de-l’Est, elle souhaitait toutefois revenir à Montréal, ville qu’elle a découverte lors de ses études et qu’elle a adoptée.

« Au fil des ans, travailler dans des hôtels où l’on fait un peu de conciergerie, où l’on développe un certain réseau de fournisseurs de restauration, amène l’expérience à un autre niveau. C’est plaisant d’être capable de conseiller les clients avec les petits secrets de la ville que l’on connaît. »

Avoir deux types de clientèle

Rachelle Boutin a donc saisi l’opportunité de revenir à Montréal avec le poste de directrice de l’hébergement à l’Hôtel Le Germain. « J’ai maintenant deux types de clientèle : mes clients et mes employés, souligne la jeune femme. Les employés, je les vois tous les jours, certains travaillent parfois 40 heures par semaine, donc j’ai aussi envie de me concentrer sur eux, en plus de la clientèle extérieure. Je me rends disponible pour eux, pour les aider et leur donner de la reconnaissance. »

À l’approche de la saison estivale, elle est en pleine période de recrutement. Elle souhaite accueillir et intégrer au mieux les nouveaux employés. Mais son intention est ensuite de mettre la même énergie dans la rétention de la main-d’œuvre en misant sur la stimulation et sur les évolutions de carrière au sein du Groupe Germain.

Quant à son avenir... « En ce moment, il y a tellement d’opportunités de carrière que c’est facile d’évoluer rapidement, mais j’aime prendre mon temps et m’impliquer pour avoir une meilleure vision d’où m’en aller. Je suis mieux en opérations. Est-ce qu’un jour un poste de directrice aux opérations m’intéresserait ? Probablement. Mais est-ce que ce serait pour tout de suite ? Je n’ai pas l’impression. Je pense qu’il y a encore pas mal de choses que je peux faire dans le poste que j’occupe depuis seulement un an. »

Pour suivre L’Association des Hôtels du Canada :

Mots-clés: 06 Montréal
Distinctions
Relève
Hôtellerie
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

À lire aussi !

f t i i
© HRI (9405-7759 Québec inc.) 2012-2022 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).