TRIBUTE : Un premier festival consacré aux spiritueux du Québec

9 septembre 2019 - Par Marie-Ève Garon

L’Association des microdistilleries du Québec (AMDQ) et l’Association des distilleries artisanales du Québec (ADAQ) ont fait appel à l’équipe derrière la compétition de mixologie MADE WITH LOVE pour créer le premier festival TRIBUTE — Hommage aux spiritueux du Québec. L’événement, qui se tenait cette fin de semaine au Palais des Congrès de Montréal, réunissait près de 30 distilleries québécoises et une centaine de produits.

Les spiritueux d’ici connaissent en effet une croissance sans précédent et les organisateurs du festival ont voulu marquer le coup en rendant hommage à ce produit de notre terroir ainsi qu’à ses artisans. « Après une première collaboration avec l’AMDQ lors des Francofolies de Montréal l’an dernier, nous avons commencé à élaborer l’idée d’un festival qui serait appelé à prendre de l’expansion, mentionne Pierre-Olivier Trempe, directeur et fondateur de MADE WITH LOVE. Nous avons déjà une vision qui s’échelonne sur plusieurs années. »

Selon lui, l’objectif de l’édition 2019 était de démocratiser les spiritueux locaux tout en allant à la rencontre des producteurs. « Il y a trois ans, on en comptait 10 et maintenant il y en a 45. Les deux dernières années ont été décisives dans le monde des microdistilleries. » La mise en valeur du terroir québécois et l’engouement pour l’achat local sont des facteurs qui favoriseraient la croissance de ce secteur en pleine émergence.

Les richesses du terroir

Le milieu de la restauration n’échappe guère à cette tendance qui gagne peu à peu du terrain sur les cartes des établissements de tout acabit. « Les cocktails nous permettent d’aller loin dans les accords, et ce à chaque étape du repas : de l’entrée au dessert. Les restaurateurs ont tout à gagner à développer cet aspect-là tant d’un point de vue business que pour l’expérience-client. »

Même si la mise sur pied de cette première édition a demandé énormément de temps, Pierre-Olivier Trempe estime que le jeu en valait la chandelle. « Notre collaboration avec le Palais des Congrès, sous la direction de Robert Mercure, est précieuse. Ça a tout de même représenté un grand défi d’en arriver à conclure ce partenariat. Maintenant, nous regardons dans la même direction et c’est très stimulant. » Pour l’édition 2019, un service de bouchées créées par le chef Stéphane Modat était servi sans toutefois proposer d’accords mets et spiritueux. Par contre, c’est un volet que les organisateurs souhaiteraient développer à l’avenir.

En matière de microdistillerie québécoise, le directeur estime que les prochaines années sont extrêmement prometteuses. « Quand les whiskys vont sortir, il faut s’attendre à une grosse vague de popularité. Plusieurs producteurs commencent à utiliser des céréales locales pour faire leur propre alcool neutre, leurs propres bases… Le terroir est à notre portée. Ce qu’on voit dans les barils actuellement nous laisse croire qu’il y a énormément de choses intéressantes qui s’en viennent… »

(Photo fournie par TRIBUTE)

Pour suivre TRIBUTE :

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.