Tarifs hôteliers en forte baisse : Vancouver et Toronto pas épargnées

 
18 novembre 2020

Sans surprise, les prix des hôtels ont chuté un peu partout dans le monde cette année, rapporte un article de La Presse, qui reprend une étude effectuée par le voyagiste allemand DERTOUR. Cette étude a sélectionné 75 villes à l’international et a comparé les tarifs hôteliers dans les établissements trois, quatre et cinq étoiles entre 2019 et 2020. Résultat : les prix ont connu une baisse moyenne de 17 %.

La ville la plus touchée est Amsterdam, aux Pays-Bas, où le prix médian d’une nuitée a chuté de 51,6 % cette année. Le podium est complété par San Francisco (-39,2 %) et Vancouver (-37,1 %). La Thaïlande figure également en haut du classement avec Bangkok et Phuket, dont les hôtels ont réduit leurs tarifs de près de 34 %. New York, Miami, Barcelone et Moscou affichent quant à elles des nuitées à des prix environ 30 % moins chers. Toronto est 26e au classement, avec une variation de -23,1 %.

Selon les analystes de DERTOUR, ces prix à la baisse devraient persister l’an prochain, même si la pandémie est enrayée et que les frontières rouvrent un peu partout. Mais on apprend également dans cette étude que quelques rares villes dans le monde ont vu leurs tarifs hôteliers augmenter, à l’image d’Abou Dabi, qui note une hausse de 6,8 %, ou Marrakech (15 %).

(Avec média. Crédit photo : Yanko Peyankov / Pixabay)

Mots-clés: International
Communiqués
Revue de presse
Hôtellerie

À lire aussi !

© HRI 2012-2020 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).