Sirop d’érable : Ontario et Nouveau-Brunswick revendiquent la 2e position

 
4 mars 2020

Les producteurs de sirop d’érable du Nouveau-Brunswick contestent une publicité de leurs homologues ontariens qui disent occuper le deuxième rang dans l’industrie canadienne, relate Radio-Canada.

Si 91,1 % de la production canadienne de sirop d’érable en 2019 provenait du Québec, la polémique concerne la place de dauphin. Et la revendication du titre de deuxième producteur par l’Ontario froisse des intervenants au Nouveau-Brunswick.

Louise Poitras, directrice de l’Association acéricole du Nouveau-Brunswick, affirme que sa province occupe le deuxième rang et vise à y demeurer. L’Association des producteurs de sirop d’érable de l’Ontario revendique le même titre dans des publicités télévisées en Ontario et sur certaines chaînes en câblodistribution nationale.

La production de sirop d’érable au Nouveau-Brunswick a dépassé celle de l’Ontario pendant sept des huit dernières années, selon Statistique Canada. Le Nouveau-Brunswick a produit l’an dernier une quantité record de sirop d’érable, soit 2,7 millions de litres, soit 19 % de plus que l’Ontario.

L’année 2018 constituait l’exception durant ces huit années. Le Nouveau-Brunswick avait alors connu sa pire saison en dix ans. « Mère Nature n’avait pas coopéré, c’est tout, affirme Louise Poitras au sujet de 2018. Tout à coup, c’était plutôt l’été que le printemps, alors nous avons moins produit. »

Pour découvrir l’intégralité de cet article de Radio-Canada : cliquez ici.

(Crédit photo : Pixabay)

Mots-clés: Canada
Produits du terroir
Revue de presse

À lire aussi !

© HRI 2012-2020 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).