dark_mode light_mode
 

Shake Shack débarque au Canada par l’Ontario

 
14 juin 2024 | Par Bastien Durand
Crédit photo: HRImag

Les hamburgers de Shake Shack sont enfin arrivés au Canada. La chaîne de hamburgers new-yorkaise a ouvert les portes de son premier établissement phare de Toronto à 11 heures jeudi. La marque envisageait une expansion au Canada depuis au moins huit ans, a déclaré Michael Kark dans une entrevue accordée à CBC News.

« Nous sommes ravis de confirmer les rumeurs et d’ouvrir nos portes à l’angle de Yonge et Dundas, marquant ainsi le début d’un délicieux voyage pour les Canadiens », déclare Billy Richmond, directeur commercial de Shake Shack Canada.

Environ 90% du menu est « exactement » identique à ce qu’il serait à New York ou ailleurs aux États-Unis. Les 10% restants sont composés de produits provenant de fournisseurs locaux, comme Brodflour Bakery et ChocoSol, afin de donner au menu une touche torontoise.

mail

Abonnez-vous à nos infolettres

Chaque semaine, recevez nos dernières nouvelles dans votre boîte courriel.

Spécialement conçu pour célébrer son entrée sur le marché canadien, Shake Shack proposera des plats uniques, dont le shake au bretzel salé à l’érable. Ce shake exclusif à Toronto combine la crème pâtissière glacée à la vanille de première qualité, signature de Shake Shack, avec la saveur du sirop d’érable.

Les prix des hamburgers proposés par Shake Shack sont cependant plus élevés que la concurrence. Un hamburger Shake Shack signature coûte 8,49$ alors que le Mama Burger de A&W revient à 6,49$. Selon Michael Kark, les coûts plus élevés sont en partie dus au fait que Shake Shack se procure certains de ses ingrédients localement. C’est aussi ce qui lui permet de se démarquer des autres chaînes. « Il s’agit davantage d’un restaurant de fine cuisine que d’un restaurant à service rapide », a souligné ce dernier.

« S’introduire au Canada, c’est d’abord comprendre le marché »

La bannière new yorkaise a d’abord testé les eaux canadiennes en 2017 avec un pop-up et a pris son temps jusqu’à ce qu’elle trouve les bons partenaires locaux. « Nous ne voulions pas suivre ceux qui sont venus et qui ont traité [le Canada] comme le 51e État », a insisté Mickael Kark.

Pour l’analyste du secteur, Robert Carter, interrogé sur CBC, « il faut une bonne planification et un bon partenaire pour aider à identifier le marché et s’assurer qu’il est bien compris. S’introduire au Canada, c’est d’abord comprendre le marché ».

Les restaurants de cette catégorie représentent environ 40 à 50 milliards de dollars sur un marché de la restauration de 90 milliards de dollars au Canada, qui est par ailleurs dominé par les grandes chaînes de restauration rapide telles que McDonald’s.

« En période d’incertitude économique, on assiste à une certaine évolution », note Robert Carter. Peut-être que les gens ne vont plus autant dans les restaurants haut de gamme, mais la restauration rapide se porte plutôt bien. »

Créée dans les rues de New York en 2001 avec un simple chariot de hot-dogs haut de gamme, Shake Shack ouvre son premier restaurant en 2010. La marque compte aujourd’hui plus de 500 établissements dans le monde. Au Canada, la chaîne commence son implantation avec un seul restaurant et prévoit de s’étendre dans tout avec 35 établissements d’ici 2035.

Mots-clés: Canada
Ouverture / Rénovation
Restauration

À lire aussi !

f i i
© VRTKL.media (9405-7759 Québec inc.) 2012-2024 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).






arrow_right
Semaine #28
0.77 %arrow_drop_up
-0.04 %arrow_drop_down
-2.04 %arrow_drop_down
De quoi s'agit-il ?
Cliquez ici