Saunas en hôtellerie : Le coroner émet des recommandations

9 avril 2018

Quatre ans après un incident mortel survenu dans un hôtel, le bureau du coroner a rendu publiques ses recommandations, annonce ce lundi matin l’Association Hôtellerie Québec dans un communiqué.

« Tous les établissements d’hébergement disposant d’un sauna mis à la disposition de leur clientèle devraient revoir leur protocole de sécurité entourant l’utilisation de leurs installations, note l’AHQ. Il est important d’assurer un bon entretien des équipements ainsi que d’établir et appliquer une procédure de surveillance des saunas secs. »

La procédure prévoit notamment une inspection du sauna par le personnel avant la fermeture de l’établissement, afin « de s’assurer qu’il n’y ait plus personne ». L’installation de caméras de surveillance est aussi suggérée.

« Le coroner a également recommandé à la Régie du bâtiment de rendre obligatoire l’installation d’un interrupteur à minuterie limité à une durée de 15 minutes dans les saunas publics. D’ici à ce que la Régie du bâtiment agisse, les hôteliers peuvent déjà procéder à la modification de l’interrupteur », indique encore l’Association.

(D’après communiqué)

Pour suivre l’Association Hôtellerie Québec :

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2018
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.