Sans pourboire, mais à 15$ l’heure : La bonne idée ?

27 octobre 2017 - Par Pierre-Alain Belpaire

Le restaurant ZERO8, dans le quartier Rosemont à Montréal, a récemment fait les manchettes pour avoir éliminé les pourboires. Ce n’est pas tout à fait exact. De fait, le pourboire est désormais inclus dans l’addition et redistribué aux employés sous la forme d’un salaire minimum de 15 dollars de l’heure.

C’est en s’apercevant que le fournisseur de paiement électronique avait configuré l’appareil pour proposer des pourboires de 15 %, 18 % ou 20 %, sur le montant déjà taxé, que Dominique Dion, cofondateur et porte-parole de ZERO8 en a eu assez.

« C’est une façon pour les entreprises qui procurent le paiement électronique d’augmenter leurs profits et ça n’avantage en rien le restaurateur. Au contraire, ça creuse les inégalités entre les différents salariés. » Un écart qui, selon lui, contribue à la pénurie de main-d’œuvre dans l’industrie.

Lisez la suite de cet article sur le site HRImag.




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2018
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.