SUBWAY bannit l’artificiel et mise sur le local

21 septembre 2016 - Par Pierre-Alain Belpaire

Les restaurants SUBWAY annoncent leur intention de retirer tous les colorants, saveurs et agents de conservation artificiels de leur menu avant la fin de l’année 2017. À date, 28 des articles proposés au menu ont fait l’objet d’une telle mesure. La chaîne réaffirme aussi son engagement à investir dans l’industrie agroalimentaire canadienne en introduisant du jambon, de la dinde et du steak émincé provenant du Canada ; d’ici la fin de l’année, rosbif, poulet et boulettes de viande proviendront exclusivement de producteurs canadiens. Quant aux légumes, ils ont également une origine locale « partout où c’est possible d’un bout à l’autre du Canada », note la chaîne dans un communiqué.

« Depuis l’époque où nous avons mis en branle notre initiative de réduction du sodium au retrait du sirop de maïs à haute teneur en fructose en 2014, SUBWAY a travaillé sans relâche pour améliorer son offre alimentaire afin de répondre aux besoins de sa clientèle  », affirme Kathleen Bell, directrice nationale du marketing des restaurants SUBWAY Canada. « Le retrait des colorants, saveurs et agents de conservation artificiels et notre décision de nous approvisionner localement chaque fois que c’est possible sont le prolongement naturel de notre engagement envers le mieux-être. »

(Crédit photo : SUBWAY)


Pour suivre SUBWAY :

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.