Resto-boutique gourmand pour les 10 ans du Canard Goulu

21 juin 2007

C’est dans une ambiance festive que Marie-Josée Garneau et Sébastien Lesage ont célébré, le 19 juin dernier, l’ouverture de leur resto-boutique de la rue Maguire, à Québec, à l’occasion du 10e anniversaire de leur entreprise Le Canard Goulu. Ces spécialistes du canard de Barbarie, fournisseurs de plusieurs restaurateurs renommés, pratiquent en effet depuis 1997 l’élevage, le gavage et la transformation de ces oiseaux d’une façon qu’ils décrivent comme artisanale et éthique. L’entreprise en pleine expansion, basée à Saint-Apollinaire, dans la région de Lotbinière, s’est offert dans la Vieille Capitale un pied-à-terre qui ne devait être qu’une boutique au départ, mais qui s’est développé jusqu’à offrir une cafétéria gourmande.

Dans une maison presque centenaire entièrement rénovée, la nouvelle boutique du rez-de-chaussée offre toute la gamme de produits de canard ayant fait la réputation de ces producteurs, allant du foie gras au magret en passant par les rillettes, les plats à emporter, les confits et la sauce à spaghetti aux boulettes de canard, sans compter d’autres douceurs proposées en collaboration avec des compagnies réputées, telles que les pains de la boulangerie Paingrüel de même que des sels, des thés, des huiles et des vinaigres fins. À l’étage, dans une pièce lumineuse meublée d’antiquités, la cafétéria gastronomique d’une trentaine de places offre des menus du midi mettant le canard à l’honneur, le tout dans un décor sobre et champêtre. L’ensemble est sous la supervision de la chef gérante Marie-Ève Girard, anciennement sous-chef du restaurant Le Galopin.

Cet attrait s’ajoute à la fermette de Saint-Apollinaire où les visiteurs peuvent s’approvisionner en délicatesses à la boutique aménagée dans un ancien poulailler, avant de pique-niquer entourés d’animaux de ferme circulant en pleine nature, dans « La petite ferme de Jérémi ». Au fil des années, Le Canard Goulu, dont la ferme de production et de transformation est située à Saint-Agapit, s’est vue attribuer plusieurs prix prestigieux. Entre autres, Mme Garneau a reçu le titre de Chevalier de l’Ordre national du Mérite agricole en 2002. Le couple de propriétaires, des anciens avocats, est fier du succès qu’il a su construire en une décennie.

De gauche à droite sur la photo : Marie-Ève Girard, chef gérante du nouveau resto-boutique, en compagnie de Marie-Josée Garneau et de Sébastien Lesage, copropriétaires de l’entreprise Le Canard Goulu

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.