Résidences en pandémie (4/8) : Continuer à animer le quotidien

 
5 janvier 2021 | Par Marie Pâris

Mettre en place des activités pour 400 aînés n’est pas une mince affaire en temps normal ; en pleine pandémie, c’est tout un défi. Et c’est la mission qui attendait Stéphanie Langlais, responsable des loisirs à la résidence Le VÜ, à Sherbrooke. Arrivée en poste en mars dernier, deux semaines avant le début de la crise, la récréologue a dû rapidement s’adapter aux nouvelles contraintes liées à la COVID-19.

« On a tenu à continuer les activités qui étaient déjà proposées aux résidents », note Stéphanie Langlais, qui a eu l’idée d’utiliser la chaîne de télévision offerte aux résidents pour communiquer avec eux. Ainsi, les cours de yoga, la messe et les autres activités qui avaient habituellement lieu en salle ont pu se poursuivre via le téléviseur présent dans chaque chambre de la résidence. Une salle d’enregistrement a ainsi été installée dans un petit local, où se présente notamment le curé pour célébrer la messe. « On a la chance d’être très bien entourés au Groupe Maurice, indique la responsable des loisirs. Notre équipe de techniciens informatiques a mis ça sur pied rapidement. »

Via cette chaîne de télévision, l’équipe a notamment établi les taux de suivi de chaque émission (point presse du directeur, bingo, vidéos nostalgie, remue-méninges…) La résidence a aussi fait affaire avec des contractuels externes pour recevoir des spectacles en vidéo, comme Grégory Charles et Marc Hervieux. « On a pu ainsi offrir à nos résidents de beaux spectacles sur leur téléviseur », glisse Stéphanie Langlais avec satisfaction. La résidence prévoit même de continuer à offrir ce service d’activités en vidéo après la pandémie, répondant ainsi à la demande de certains résidents qui ne désirent pas nécessairement sortir de leur appartement pour faire les activités.

Bulles et iPads

Pendant les semaines de confinement, des stations avec des iPads ont été établies pour que les résidents puissent garder le contact avec leur famille, aidés au besoin des préposés. N’ayant pas eu de cas de COVID-19 parmi ses résidents, Le VÜ a également poursuivi certaines activités en personne en mettant en place le concept de bulle : au lieu d’avoir une vingtaine de résidents par activité, les bulles en comptent six maximum. La responsable des loisirs gère un calendrier de 5 à 10 activités différentes par jour allant du stretching à la méditation, en passant par le cinéma, les étirements sur chaise et l’aquaforme. Elle a également mis en place une distribution de trousse de jeux et de livres ainsi qu’un potager urbain.

Devant le succès de ces initiatives, le Groupe Maurice a fait en sorte que les idées de sa nouvelle recrue se répandent dans ses 34 résidences. Son statut de précurseure et de pierre angulaire du dynamisme dans la résidence a d’ailleurs valu à Stéphanie Langlais le Prix engagement exceptionnel – 100 unités et plus du Regroupement québécois des résidences pour aînés. « Cette expérience, c’est beaucoup de petites fiertés, note la lauréate. Avoir sorti les résidents de l’isolement m’apporte beaucoup. Ce que j’en retire, c’est le sentiment d’accomplissement, de faire la différence dans la vie des aînés et de participer activement à leur bien-être. »

Stéphanie Langlais, qui n’a pas vraiment connu la résidence dans une autre situation, juge avec modestie que son adaptation au contexte pandémique était plus facile que pour quelqu’un déjà en poste. Et l’après pandémie ? Pour Le VÜ, cela signifiera entre autres le retour d’une quinzaine de contractuels qui participent habituellement à l’animation mais ne peuvent actuellement pas se rendre à la résidence. Ce sera aussi le retour des bénévoles externes, qui « donnent toujours un grand coup de main » au personnel. L’après pandémie, ça sera en tout cas pour Stéphanie Langlais un tout nouveau contexte... « Il va falloir que je me réadapte encore pour mettre d’autres choses sur pied ! »

(Crédit photo : Capture d’écran)

Pour suivre la résidence Le VÜ :

Mots-clés: 05 Estrie
Services institutionnels

À lire aussi !

© HRI 2012-2021 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).