Résidences en pandémie (1/8) : « On a créé une escouade spéciale »

 
18 décembre 2020 | Par Marie Pâris

Si le nom ressemble à celui d’une mission spéciale de l’armée, le projet « L’Escouade » fait référence au plan spécial de recrutement que les Résidences Cogir ont mis en place au début de la pandémie de COVID-19. « Avec les difficultés qu’on avait pour opérer, les exigences relevées et les tâches en plus, on s’est rendus compte qu’on n’avait pas le choix d’aller chercher des gens en plus, un peu comme le gouvernement a fait avec jecontribue.ca », raconte Benjamin Demelin, directeur régional du Groupe Cogir.

Ce projet, qui a remporté le Prix réalisation de l’année – 100 unités et plus, au gala du Regroupement québécois des résidences pour aînés (RQRA), est parti de la résidence Les Jardins intérieurs à Saint-Lambert, qui représentait le plus gros défi à l’époque, puis a rapidement été retranscrit dans l’ensemble des résidences du réseau. Les départements de marketing et ressources humaines du groupe ont alors travaillé main dans la main pour créer des campagnes massives de recrutement sur les réseaux sociaux et dans les médias. « On voulait quelque chose de fédérateur et de rassembleur pour aller chercher des gens dans la population qui n’auraient pas forcément eu l’idée d’aller en résidence au contact des aînés », explique le directeur.

Rétablir la communication

Si le groupe a au départ également eu recours à des bénévoles, il n’en a rapidement plus le droit et se limite donc à l’embauche de nouveaux employés. Une vingtaine de personnes intègrent ainsi Les Jardins intérieurs, et environ 80 autres rejoignent les autres résidences Cogir. Certains employés d’autres régions sont venus en recours nous aider à la formation des nouveaux venus. « On avait préparé des appartements ou des chambres d’hôtel pour pouvoir les accueillir avec un logement sécuritaire et faire la tournée avec eux », raconte Benjamin Demelin.

Aux nouvelles recrues, qui n’ont pas d’expérience dans le milieu, sont attribuées différentes tâches, notamment celle de rétablir la communication entre les aînés et leur famille. « Au mois d’avril, les résidents ne pouvaient même plus sortir de chez eux, rappelle le directeur. On a donc créé une escouade spéciale complètement attitrée aux services pour les résidents. » En plus d’offrir du soutien au personnel afin de répondre aux mesures sanitaires exigées par la Santé publique, pour la désinfection notamment, les membres de l’escouade sont affectés à la sécurité pour filtrer les gens qui entrent dans la résidence, aux loisirs et à la communication, au service aux tables, etc.

« Notre travail n’a jamais eu autant de sens »

Le recrutement diminue à l’été, au creux de la première vague, puis à l’automne les embauches recommencent progressivement. « Certaines résidences arrivent maintenant à opérer comme avant, mais dans d’autres on a gardé les escouades », note Benjamin Demelin. En cas d’éclosion ou de début d’éclosion, le groupe va rechercher certains employés dont il s’était séparé à l’été.

De ce projet, le directeur régional en garde un bilan instructif. « Il a fallu créer une "vocation" chez les gens qui n’étaient pas dans le milieu au départ. Mais on leur a montré que malgré les critiques qu’on a subies cette année, on a vraiment fait une différence dans la vie des gens, et notre travail n’a jamais eu autant de sens. Et ça, c’est quelque chose qu’on va garder à l’avenir pour notre attractivité d’entreprise. » Il souligne aussi les liens qui se sont tissés entre les différentes résidences du groupe. Car chacune a ses propres enjeux et, même si elles forment un réseau, il est parfois difficile de créer une synergie à travers les équipes. « Mais là, on a réussi à créer quelque chose de commun, qui je pense va perdurer dans le temps... »

(Photo : Capture d’écran)

Pour suivre le Groupe Cogir :

Mots-clés: Québec (province)
Ressources humaines
Services institutionnels

À lire aussi !

© HRI 2012-2021 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).