Recrutement international : Une partie des frais remboursés pour les restaurateurs

21 octobre 2019

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, a annoncé lors du Sommet de l’immigration, qui se tenait récemment à Montréal, que les entreprises québécoises bénéficieront d’un soutien financier dans leurs démarches de recrutement à l’international. Cette demande avait notamment été formulée par l’Association Restauration Québec (ARQ) lors des consultations budgétaires l’an passé et à maintes reprises lors de diverses rencontres avec le gouvernement.

Les entreprises pourront ainsi obtenir un remboursement allant jusqu’à 50 % des frais admissibles, sans excéder 1 200 $, pour une activité de recrutement. Cette mesure, qui sera en vigueur dès le 11 novembre 2019, vise les entreprises qui auront recours à des experts en recrutement. Ces experts peuvent être, par exemple, des consultants en immigration reconnus par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration, comme le partenaire de l’ARQ en la matière, Immigration Global Crossing, ou bien encore des notaires ou des avocats.

On estime que près de 1 750 entreprises pourraient bénéficier de cette aide financière en deux ans. Les détails du processus de remboursement n’ont pas encore été dévoilés.

(D’après ARQ. Crédit photo : Pexels))

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.