Qui sont les travailleurs de la restauration et de l’hôtellerie canadiennes ?

11 septembre 2018 - Par Pierre-Alain Belpaire

Sur base de données récoltées lors du recensement de 2016, RH Tourisme Canada a dévoilé ce mardi d’intéressantes et complètes statistiques sur le profil des employés des cinq sous-secteurs de l’industrie touristique : hébergement, restauration, loisirs/divertissements, transports et services de voyage. Sexe, âge, habitudes de travail, lieu de naissance, langue maternelle, ..., tous les aspects ont été passés sous la loupe.

Voici les principaux enseignements :
 
 

1 800 000 employés

1,8 million de Canadiens œuvrent dans l’industrie touristique. La restauration rassemble plus de la moitié d’entre eux (950 000 employés) quand l’hébergement concerne 162 000 citoyens. Lorsque ces données sont analysées plus précisément, on constate que les « serveurs/euses au comptoir, aides de cuisine et personnel de soutien assimilé » sont les plus nombreux : 270 070 employés, soit 14 % de l’ensemble du personnel de l’industrie touristique canadienne.
 
 

160 055 cuisiniers

Derrière les serveurs au comptoir et ceux en charge des aliments et boissons, on trouve, sur la troisième marche du podium des professions touristiques les plus populaires, les cuisiniers. Les chefs, eux, se classent en 9e position, avec 45 955 unités.
 
 

60 % de femmes

En 2016, l’hébergement et la restauration étaient des industries encore fortement féminisées. On y trouvait respectivement 60,3 % et 57,7 % de femmes, alors qu’on en compte 48,2 % dans la population active canadienne.
 
 

44 % de (très) jeunes

Les jeunes (15-24 ans) sont très fortement surreprésentés dans le secteur de la restauration. Ils représentent en effet 44 % des employés du milieu, contre 12,7 % de l’ensemble de la population active du pays, un taux bien plus proche de celui enregistré en hôtellerie (16,8 %). Sans grande surprise, les temps partiels sont également plus nombreux en restauration (46,2 %) qu’en hôtellerie (24 %). La moyenne nationale est de 20,1 %.
 
 

3 employés sur 10 issus de l’immigration

Les secteurs de l’hébergement et de la restauration emploient davantage d’immigrants que d’autres industries au pays. RH Tourisme Canada indique ainsi qu’ils sont respectivement de 31,7 % et 27,1 %, quand le taux d’immigrants au sein de la population active canadienne est de 23,8 %. « Les immigrants jouent un rôle important dans le secteur du tourisme au Canada, notent les auteurs de l’étude. Ils occupent un nombre d’emplois disproportionné par rapport à leur pourcentage dans la population. (...) Dans le futur, les immigrants seront essentiels à la croissance continue du secteur du tourisme (...). »
 
 

Un tiers d’employés scolarisés

Conséquence immédiate du (très) jeune âge moyen des employés de la restauration : on retrouve, parmi eux, un grand nombre de citoyens scolarisés (36,7 %). En hôtellerie, ce taux chute à 15,5 %. La population active du pays compte 14,2 % de professionnels fréquentant une institution scolaire.
 
 
Pour suivre RH Tourisme Canada :

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2018
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.