Québec refuse d’interdire la malbouffe dans les écoles

22 mars 2018

Réagissant à une pétition présentée par le député de Québec Solidaire Gabriel Nadeau-Dubois, Sébastien Proulx, ministre de l’Education, a « refusé de forcer les écoles et établissements d’enseignement supérieur à bannir la malbouffe », rapporte le quotidien Le Soleil. Le ministre rappelle que les écoles, cégeps et universités « sont autonomes dans la gestion des services alimentaires offerts à leur clientèle » et répète vouloir respecter cette autonomie des milieux scolaires.

Le gouvernement précise toutefois, toujours dans les colonnes du quotidien de la Capitale-Nationale, qu’il « encourage les cégeps, les universités et les écoles à instaurer une politique alimentaire favorisant de saines habitudes de vie, ainsi qu’à améliorer "l’offre de menus santé à un prix équivalent ou inférieur à celui des autres menus de qualité nutritive moindre" ».

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2018
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.