Projet de loi 42 : l’ARQ sollicite l’aide des restaurateurs

 
26 novembre 2007

L’Assemblée nationale du Québec entreprendra cette semaine l’étude du projet de loi 42 prévoyant notamment la suspension du permis de conduire pour 24 h de toute personne testée avec un taux d’alcoolémie se situant entre 0,05 et 0,08 mg par 100 ml de sang. L’Association des restaurateurs du Québec (ARQ) s’oppose fortement à ce projet de loi et invite les restaurateurs à s’engager dans le dossier afin de faire bouger les choses en envoyant une lettre à leur député lui demandant de voter contre ce projet.

Consultez le site de l’ARQ pour tous les détails ainsi que pour obtenir un modèle de lettre à envoyer à votre député

L’AHQ affiche une position similaire à celle de l’ARQ

L’Association des hôteliers du Québec (AHQ), pour sa part, appuie l’objectif visé par le projet de loi 42 qui est de diminuer le nombre de morts sur les routes du Québec, mais ne croit pas que la diminution de la limite d’alcoolémie de 0,08 à 0,05 mg par 100 ml de sang puisse favoriser de façon significative l’atteinte de cet objectif. Elle recommande plutôt de mettre en place des services et des programmes de formation.

Voir le texte complet de la position de l’AHQ dans ce dossier

Mots-clés: Québec (province)
ARQ
Lois, règlements et permis

À lire aussi !

© HRI 2012-2020 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).