Prix Bill Brown : Melina Salazar, superviseure inspirante

24 avril 2018 - Par Katherine Boisvert

Elle a à peine 35 ans, est mère de quatre jeunes enfants et gère une équipe de 30 personnes depuis une trentaine de mois ! Melina Salazar, superviseure de l’entretien ménager au Centre Sheraton Montréal, s’est dernièrement vu décerner le Prix Bill Brown, la relève en tourisme, remis par Tourisme Montréal. Et elle en est particulièrement fière. « C’est une belle récompense pour tout le travail que j’ai pu effectuer, explique-t-elle. On n’est jamais sûr que nos efforts ont porté fruit. Mais avec ce prix, je peux me féliciter. »

Malgré son jeune âge, Melina Salazar gère des employés de toutes les générations, qu’ils aient 20 ans ou 70. Au début, la lauréate avoue avoir eu quelques difficultés à faire sa place, et à percer le mur qui la séparait d’eux. Elle a dû travailler très fort au niveau de la discipline et du travail d’équipe, car les employés avaient vu défiler pas mal de superviseurs. « Le côté humain est très important pour moi : j’ai été à l’écoute de leurs besoins et de leurs suggestions, explique-t-elle. C’est comme ça que j’ai réussi à obtenir leur confiance. »

Après un DEC en sciences humaines, Melina Salazar a entamé des études en hôtellerie au Collège LaSalle. Elle a ensuite fait un stage à la réception de l’ancien hôtel Courtyard Marriott, sur Sherbrooke Ouest, avant d’y accepter un poste. C’est dans cet hôtel qu’elle aura la piqûre pour l’entretien ménager et acceptera son premier poste de superviseur. Elle occupera ensuite ce poste au Hilton Bonaventure Downtown avant de débarquer au Centre Sheraton Montréal. « J’avais entendu dire que c’était un hôtel où on apprenait beaucoup, souffle Melina Salazar. Je suis tombée en amour avec l’équipe. Il y avait beaucoup de challenges, de défis. »

Sur son lieu de travail, Melina Salazar estime gérer parfaitement le stress et être capable de bien analyser les défis. Sa force ? Être une personne très organisée, « comme à la maison », souligne, tout sourire, la mère de famille. Au cours des prochaines années, elle souhaite améliorer le travail d’équipe et aider Le Centre Sheraton Montréal à être plus vert et à recycler davantage. « Il y a toujours des idées qu’on peut mettre en place », souligne-t-elle.
 
 
(Sur la photo : La lauréate Melina Salazar entourée d’Eve Paré, pdg de l’Association des Hôtels du Grand-Montréal, et Yves Lalumière, pdg de Tourisme Montréal. Crédit photo : Tourisme Montréal)

Pour suivre Le Centre Sheraton Montréal :

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.