Première contravention à un restaurateur vendant du foie gras à Chicago

21 février 2007 - Par Caroline Rodgers

Un premier restaurateur contrevenant vient de se faire taper sur les doigts pour avoir vendu du foie gras malgré l’interdiction du conseil de ville de Chicago, qui a officiellement banni l’aliment il y a près de six mois. Il s’agit de Doug Sohn, propriétaire du Hot Doug’s.

D’après le Chicago Tribune, non seulement Doug Sohn a-t-il enfreint le règlement en vendant des hot-dogs à la saucisse de foie gras, mais il a ouvertement défié les autorités en encadrant la lettre d’avertissements de la ville pour l’afficher à son comptoir. Il risque maintenant de payer une amende d’un montant variant entre 250 et 500 dollars.

Le foie gras été banni par le conseil de ville de Chicago à la suite de pressions d’activistes pour les droits des animaux qui condamnent le traitement réservé aux oies et aux canards gavés de force. Le nouveau règlement a été adopté malgré l’opposition du maire de Chicago, Richard Daley, qui a déclaré que cette ordonnance du conseil de ville était « la plus stupide » qu’il ait jamais vue.

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.