Pourquoi les gens fréquentent-ils votre restaurant ?

5 juin 2006 - Par Christian Latour

Plusieurs chercheurs ont essayé au cours des dernières années d’identifier les raisons qui poussent les individus à fréquenter les restaurants. On a vu, année après année, étude après étude, ces chercheurs avancer un bon nombre de très bonnes raisons expliquant pourquoi les gens fréquentent les établissements de restauration.

Après avoir fait l’étude attentive des réponses obtenues, nous avons essayé de classer ces réponses dans le but de regrouper celles qui étaient semblables. Après avoir effectué ce classement, nous avons compris que, depuis plus de 200 ans, c’est-à-dire depuis l’avènement des premiers restaurants (le mot restaurant a été employé en 1765 pour la première fois), les gens fréquentent les restaurants pour les mêmes raisons. Ils cherchent à satisfaire des besoins bien précis.

Les gens vont au restaurant pour satisfaire des besoins

  • Besoin de se nourrir
    Les gens vont d’abord au restaurant pour se restaurer, c’est-à-dire pour manger et boire.
  • Besoin de sécurité
    Ils recherchent, lors de leur visite au restaurant, un environnement sécuritaire à tous points de vue.
  • Besoin d’appartenance
    Au lieu de manger à la maison, les gens décident de sortir manger dans un endroit public afin de satisfaire leur besoin de socialisation.
  • Besoin d’estime
    Le restaurant est également un espace de consommation qui sert à satisfaire le besoin d’estime de soi qui permet de se réaliser, de se valoriser à ses yeux et à ceux des autres.
  • Besoin d’apprentissage et besoin d’esthétique
    Les restaurants ont joué historiquement un rôle important pour ce qui est de l’apprentissage de la gastronomie, de la découverte des vins et d’autres boissons, de la découverte des arts de la table, etc. Les gens vont donc au restaurant dans le but d’apprendre tout en satisfaisant leur besoin d’esthétique.

D’après Abraham Maslow, nous avons tous un besoin naturel d’esthétique. Notre besoin de voir du beau est un besoin existentiel. Dès que nos besoins primaires sont satisfaits, nous commençons notre « quête » du beau.

La pyramide des besoins selon Abraham Maslow

  • Besoins physiologiques
    Manger, boire, dormir, respirer, se reposer, se reproduire, etc.
  • Besoin de sécurité
    Se sentir raisonnablement à l’abri des menaces et des dangers présents et futurs dans un environnement sécurisant.
  • Besoin d’appartenance
    Avoir des contacts enrichissants, se sentir accueilli, ne pas être confondu dans la masse.
  • Besoin d’estime
    S’aimer soi-même, être fier de ce que l’on est et de ce que l’on fait, se sentir fort, compétent, indépendant des autres, capable de faire face au monde et à la vie, capable de réussir ce qu’on entreprend, être respecté par les autres, avoir un certain prestige, une bonne réputation, un statut social élevé, être apprécié, reconnu, etc.
  • Besoin d’accomplissement personnel
    Utiliser et développer l’ensemble de notre potentiel et de nos talents.
  • Besoins d’esthétique et de connaissances
    Être en perpétuel contact avec ce qui est beau, propre, ordonné, et acquérir de nouvelles connaissances.

L’identification de la clientèle avec qui vous voulez faire des affaires et la connaissance très précise de ses besoins s’avèrent donc nécessaires pour réussir dans le domaine de la restauration. Votre objectif en tant que restaurateur devrait être, autant que possible, d’attirer dans votre établissement des personnes qui ont des besoins et des attentes semblables. Dans un monde d’abondance comme celui dans lequel nous vivons, les besoins et les attentes des consommateurs sont tellement disparates qu’il est illusoire d’avoir comme ambition de vouloir satisfaire tout le monde avec le même concept.

Choisissez votre clientèle


Comme il est impossible de satisfaire tout le monde, vous devez chercher et identifier les clientèles avec lesquelles vous avez intérêt à faire des affaires, c’est-à-dire les clients que vous êtes capable de satisfaire mieux que vos concurrents. Un restaurant sans service, par exemple, peut certes être approprié lorsqu’il est question de satisfaire uniquement le besoin de manger. Toutefois, ce type de restaurant est beaucoup moins approprié lorsqu’il est question de satisfaire les autres besoins des consommateurs, c’est-à-dire les besoins de sécurité, d’appartenance, d’estime et d’accomplissement. Vous devez donc faire très attention lors de la conception de votre offre en tenant compte de tous les niveaux de besoins que vous avez l’intention de satisfaire dans votre établissement.

Dans cette édition

À la découverte du tourisme gourmand
L’ère des mets préparés
Le concierge, un allié aux multiples ressources
Avez-vous dit gras trans ?
Le poisson du Québec menacé ?
Fur’n’Feathers Rainforest Tree Houses - Australie
Mitchells & Butlers
La question du bouchon
Concoctez de succulents cocktails à base de produits québécois !
Vendre plus d’alcool ou vendre mieux ?
Stéphane Genest
Une ère de changements



PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.