Pour donner pleinement satisfaction à ceux que l’on sert...

23 janvier 2006 - Par Christian Latour

Nous débutons avec cet article une nouvelle série qui traitera de marketing ciblé. Nous vous entretiendrons des bienfaits de la concentration avec constance et patience sur une cible à la fois précise et très restreinte. Nous profiterons également de cette série pour vous présenter quelques cibles potentielles sur lesquelles il pourrait être intéressant de concentrer votre attention.

Marketing ciblé : Ensemble des actions ayant pour objet d’analyser (et donc de comprendre), le marché ciblé présent ou potentiel dans le but de mettre en oeuvre les moyens nécessaires
(construction d’une offre produits et services adéquate et commercialisation de cette offre), avec comme objectifs avoués de faire venir le plus souvent possible le plus grand nombre possible de clients faisant partie du marché cible, et cela, tout en faisant le maximum pour leur assurer la satisfaction la plus complète possible lorsqu’ils sont dans un établissement.

Marketing ciblé... pourquoi ?

Avant d’aller plus loin, je me permets de vous rappeler un principe essentiel énoncé en ces termes par le philosophe René Descartes (1596-1650) : « Avant toute chose, il faut toujours commencer par la recherche des premières causes ».

La raison d’être de la restauration

Nous allons donc dès maintenant établir la raison qui justifie
l’existence d’un restaurant. Pour cela, nous citerons Antonin Carême (1784-1833), pour qui « en matière de cuisine [de restauration],
il n’y a pas des principes, il n’y en a qu’un qui est de donner satisfaction à ceux que l’on sert ».

Vous devez donner entière satisfaction à ceux que vous servez

Il y a également le maître Auguste Escoffier qui nous dit qu’« il est absolument ridicule de prétendre imposer nos habitudes et nos manies à ceux que nous servons ». Selon Escoffier, « nous devons bien nous persuader que c’est le premier et le plus essentiel de nos devoirs que de nous conformer à leurs goûts ».

Vous devez vous conformer en tous points aux goûts de vos clients

Dans un monde de plus en plus exigeant et de plus en plus concurrentiel, votre raison d’être, votre première cause est de donner satisfaction à ceux que vous servez.

La restauration, sans cesser d’être un art, doit donc devenir plus scientifique

Une restauration plus scientifique implique plusieurs choses, mais nécessite entre autres de très bien connaître les clients avec lesquels vous avez décidé de faire des affaires, c’est-à-dire vos cibles. Il y a bien sûr l’obligation de connaître les comportements qui sont de façon générale associés à la majorité des consommateurs. Le restaurateur consciencieux doit toutefois utiliser tous les moyens qui peuvent être mis à sa disposition pour en arriver à une connaissance
beaucoup plus spécifique des individus avec lesquels il veut faire des affaires.

Vous devez très bien connaître les consommateurs

En matière de connaissance, il est donc nécessaire de passer du général au particulier. Les connaissances générales et spécifiques
que vous devez avoir concernant les consommateurs avec lesquels vous avez décidé de faire des affaires sont nécessaires pour à peu près toutes les décisions qu’il est essentiel de prendre dans le cours normal des affaires, votre but ultime étant bien sûr de satisfaire les consommateurs en produisant pour eux les satisfactions désirées tout en gagnant plus d’argent qu’il n’en dépense.

Il est très important de commencer par les connaissances génériques
disponibles. Les connaissances génériques concernent par exemple les besoins qui sont propres à l’ensemble des consommateurs
ainsi que les principales tendances qui influencent les comportements de la majorité des consommateurs.

Nous étudierons dans nos prochains articles :

  • le consommaeur polysensoriel
  • la hiérarchie des besoins conçue par Abraham Maslow
  • la courbe de Moore
  • les principales tendances identifiées par Faith Popcorn

Dans cette édition

Raz-de-marée Raving Brands aux États-Unis
C’est l’année sans fumée !
Dis-moi d’où tu viens, je te dirai si je te sers...
Lady’s First - Zurich
L’irradiation des aliments
Jérôme Ferrer
Vivre une compétition internationale



PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.