LE COMMERCE DE LA RESTAURATION ALIMENTAIRE

Pour alimenter votre réflexion... quelques citations de Jean-Anthelme Brillat-Savarin

22 août 2014 - Par Christian Latour

BRILLAT-SAVARIN (Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826))

Brillat-Savarin, auteur du livre « La philosophie du goût » publié en 1825, est l’un des grands philosophes de la gastronomie, on dit de lui qu’il a été un des premiers à inaugurer avec génie l’intellectualisation de la gastronomie.

Il fut également un témoin privilégié de l’arrivée des premiers restaurants dans le monde.

Selon lui, au-delà du besoin de manger, le plaisir de la table est comme une mise en scène, qu’il tient à appeler le luxe du désir.

Pour lui, la nourriture que l’on désire est une sorte de cérémonie ethnographique par laquelle l’homme célèbre le pouvoir et la liberté de brûler son énergie pour rien.

Ce philosophe et gastronome érudit affirme que la bonne cuisine ne doit pas être uniquement associée à la richesse. L’exercice de la gastronomie est plutôt une lutte contre le gaspillage et contre la monotonie d’une alimentation à base de produits peu nombreux et peu coûteux. L’exercice de la gastronomie encourage l’audace, l’excellence, la variété et l’inhabituel, la création et l’imagination.

Voici comme matière à réflexion quelques citations de Brilla-Savarin :

« Le plaisir de la table est de tous les âges, de toutes les conditions, de tous les pays et de tous les jours. »

« Le premier plaisir de la race humaine est présent dès la naissance, c’est la sensation du goûter, c’est le premier sens de la découverte, et au fur et à mesure il est développé, excité et rassasier. Ce plaisir sera à combler tout au long de la vie. »

« Les connaissances gastronomiques sont nécessaires à tous les hommes puisqu’elles tendent à augmenter la somme des plaisirs qui leur sont destinés. »

« L’homme recherche ce qui est recherché, veut connaître ce qui est connu, apprécier ce qui est appréciable, de façon à se faire plaisir simplement. Et c’est de revenir au plaisir ultime, le premier plaisir qu’est la gustation, par ses trois aspects, qu’il pourra s’offrir ce qu’il aimera et l’impressionnera le plus dans le domaine de la gastronomie. »

« Une harmonie gourmande de couleurs, d’odeurs et de sens qui s’emmêlent, s’ajoutent et créent le plaisir. »

« La découverte d’un mets nouveau fait plus pour le bonheur du genre humain que la découverte d’une nouvelle étoile. »

Selon Brillat-Savarin, six sens sont à l’honneur lorsqu’il est question de gastronomie, soit : la vue, l’odorat, l’ouïe, le goût, le toucher et finalement la génésique [l’amour relatif à la reproduction des êtres]. C’est grâce à la combinaison de ses 6 sens que l’on atteint l’ultime plaisir associé à la perfection du goût.

À lire attentivement [1]

MÉDIAGRAPHIE

Manuel de gestion-réflexion / Christian Latour ☺

Pour communiquer avec Christian Latour :

• Sur Facebook : Christian Latour
• Sur Twitter : @Christian Latour
• Sur LinkedIn : Christian Latour MBA, Adm. A.

Notes

[1L’attention est déterminante dans la façon dont nous exécutons n’importe quelle tâche.




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.