Plum : Un sommelier virtuel dans les chambres d’hôtels

12 mars 2018

Vous entrez dans votre chambre d’hôtel après une réunion d’affaires stressante. Votre unique envie ? Boire un verre de vin tout en regardant la télévision. Mais vous ne voulez pas ouvrir une bouteille hors de prix dans le minibar ou attendre que le service de chambre vous apporte un verre. Un nombre croissant d’hôtels ont trouvé une solution à ce dilemme : la machine Plum.

De la grosseur d’une grande machine à espresso, le Plum contient deux bouteilles de vin ouvertes (elles peuvent être conservées pendant des semaines) et prêtes à être servies à la température idéale. L’appareil utilise des aiguilles à double tranchant pour percer les bouchons des bouteilles, puis injecte de l’argon pour préserver le vin. Un écran tactile fournit diverses informations sur le vin, des notes de dégustation, et même une visite virtuelle de la cave.

Le Four Seasons de Silicon Valley a été l’un des premiers hôtels à profiter du potentiel de la machine Plum. Cité par Bloomberg, le directeur général souligne que ses suites disposent déjà du Plum et que toutes les chambres les auront d’ici la fin de l’année 2018.

David Koretz, le cerveau derrière Plum, a admis à Bloomberg qu’il a commencé à travailler avec des hôtels deux ans avant le lancement officiel de l’appareil. Il a recruté des ingénieurs de Google, Amazon 126 Lab et Motorola pour développer la technologie.

Jusqu’à présent, David Koretz a fait près d’une douzaine de transactions aux États-Unis et envisage une expansion internationale. Et les possibilités d’affaires sont prometteuses : il y a quatre millions de chambres d’hôtel de luxe à travers le monde.

L’avenir du vin dans la chambre

Bloomberg rappelle que la machine Plum arrive au bon moment puisque le minibar est devenu un fiasco pour de nombreux hôtels. De 2007 à 2012, selon PKF Hospitality Research Inc., les recettes d’hôtel des minibars ont chuté de 28 %. Les prix fous pour la mauvaise qualité sont les raisons pour lesquelles beaucoup évitent ces vins. Les minibars doivent aussi être vérifiés et réapprovisionnés tous les jours ce qui peut être très coûteux pour les hôteliers. La machine Plum, en revanche, enregistre automatiquement le nombre de verres que vous buvez, ajoute le coût à votre facture d’hôtel et informe même la direction quand il est temps de remplacer les bouteilles.

Informations : plum.wine

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2018
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.