Permis d’alcool : Des modifications plus urgentes que jamais, selon l’ARQ

 
11 novembre 2020

L’Association Restauration Québec a déposé ce mercredi un mémoire devant la Commission des institutions de l’Assemblée nationale qui étudie le projet de loi 72. L’ARQ a « réitéré son impatience de voir complété le processus, démarré il y a 20 ans, menant à la modernisation de l’encadrement en matière de vente et de service des boissons alcooliques au Québec ».

Le PL 72 entend notamment permettre aux restaurateurs de vendre des boissons alcoolisées même si le client ne les accompagne pas d’un aliment. L’ARQ salue également la mesure qui « autorise un service de livraison opéré par un tiers de livrer pour un restaurant vin et bière en accompagnement d’aliments ».

« Pour nous, l’adoption rapide de ces mesures est encore plus importante dans le contexte actuel où les restauratrices et les restaurateurs ont besoin d’avoir toute la marge de manœuvre possible pour assurer leur survie, a déclaré devant les membres de la Commission la présidente du conseil d’administration de l’ARQ, Claudine Roy. Nous ne pouvons que souhaiter que les parlementaires, tous partis confondus, mettront tout en œuvre pour assurer une adoption rapide de ces nouvelles dispositions afin qu’elles soient en vigueur dès la réouverture des salles à manger des établissements situés en zone rouge attendue pour très bientôt, du moins nous l’espérons. »

(Sur base de communiqué. Crédit photo : S. Hermann & F. Richter / Pixabay)

Mots-clés: Québec (province)
Communiqués
Lois, règlements et permis
Alcool
Restauration

À lire aussi !

© HRI 2012-2020 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).