Pénurie de main-d’oeuvre : Le CQRHT promeut les métiers les plus touchés

7 juin 2018 - Par Pierre-Alain Belpaire

Le Conseil québécois des ressources humaines en tourisme (CQRHT) a présenté cette semaine une campagne visant à faire connaître les différents métiers de l’industrie subissant le plus fortement les conséquences de l’actuelle pénurie de main-d’œuvre. « Certains postes sont plus touchés que d’autres et peinent à trouver des candidats en quantité suffisante, explique le CQRHT. Ces carrières seront mises en lumière tour à tour au cours de la prochaine année à l’aide de contenus divers, comme des portraits de travailleurs sous forme de vidéo ou de texte. »

Pour débuter cette campagne, le Conseil a décidé de mettre à l’avant-plan, durant ce mois de juin, le poste d’aide-cuisinier, un « métier essentiel au bon roulement de bien des entreprises touristiques », rappelle-t-on dans un communiqué.

Et c’est donc à Sylvie Sotomey (La Cage) que revient l’honneur d’essuyer les plâtres et de briser la glace. Dans une vidéo largement diffusée sur les réseaux sociaux, la jeune femme décrit ses journées, les défis qu’elle rencontre et, surtout, les objectifs de carrière qu’elle s’est fixés. « Ce n’est pas un talent. Ça prend de la persévérance, ça prend quelqu’un qui veut apprendre, parce qu’on n’est pas tous nés avec un couteau dans les mains…, glisse-t-elle. Si tu veux l’apprendre, si t’as le goût de le découvrir, il n’y a pas de restriction. (…) N’importe qui peut le faire : il faut travailler, il faut vouloir. »

Publiée dans la nouvelle section Carrières touristiques du site Web du CQRHT, une fiche décrivant, dans le détail, chacune des professions évoquées accompagnera les différentes vidéos. « Nos efforts de sensibilisation cibleront de nouveaux bassins de main-d’œuvre auxquels notre industrie a peu recouru jusqu’à maintenant, certains éloignés du marché du travail, comme les immigrants, les communautés autochtones et les préretraités/retraités, poursuit le CQRHT. Étant donné la rareté de travailleurs disponibles et la décroissance de la population des 15-24 ans, sur laquelle nous avons traditionnellement appuyé nos efforts de recrutement, il nous faut explorer de nouvelles avenues pour assurer la croissance et la viabilité de nos entreprises et de l’ensemble de notre industrie. »

(Crédit photo et vidéo : CQRHT)

Pour suivre le CQRHT :

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2018
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.