brightness_4
brightness_4
Le média des professionnels de la restauration et de l'hébergement
PUBLICITÉ
 

O’Ravito Café & Terroir d’ici change de propriétaire

 
2 décembre 2022 | Par Caroline Devillers
Crédit photo: O'Ravito Café & Terroirs d'ici

La cheffe Ann-Rika Martin a repris en novembre O’Ravito Café & Terroir d’ici situé à Lévis. C’est Odette Boulay, sa mère, qui était jusque là propriétaire. Endossant ce nouveau rôle, la gagnante en 2017 de l’émission Les Chefs ! souhaite conserver l’authenticité de l’établissement, tout en développant de nouveaux projets.

« Odette commençait à fatiguer et il était convenu que si je ne reprenais pas le café, elle vendrait à quelqu’un d’autre, explique Ann-Rika Martin. Comme j’habite à côté, c’est vraiment simple pour moi de venir au travail, je peux venir à pied, plus besoin de voiture. Et maintenant que je suis maman, c’est une chance parce que je peux concilier les deux : le travail et la famille ! »

D’ailleurs, sa fille vient régulièrement au café lui tenir compagnie, accompagnée d’Odette Boulay qui aide toujours pour l’administration. La cheffe apprend à endosser de nouvelles responsabilités : faire les emplois du temps des employés, les dépôts de caisse ou encore les commandes.

De nombreux projets en perspective

En reprenant O’Ravito Café & Terroir d’ici, Ann-Rika Martin avait mille projets en tête, à commencer par la mise en place d’un service traiteur. Aujourd’hui c’est chose faite puisqu’elle propose des boîtes à lunch, mais aussi des plateaux de bouchées pour tous types d’évènements et réunions. L’objectif est de faire connaître son café en touchant plus de monde et se rattacher un peu plus à la gastronomie traditionnelle, en s’éloignant des sandwichs qu’elle propose dans son café. De plus, selon elle, c’est un moyen de permettre à ses employés d’exprimer leurs talents et de les mettre en œuvre.

Avec son nouveau titre et à cause de problèmes de santé, la propriétaire a dû embaucher un jeune chef pour mettre en forme ses recettes en cuisine. « C’est plus difficile pour moi de cuisiner longtemps maintenant, donc mon but est vraiment d’être épaulée de plus jeunes. Et puis qui sait, un jour, j’aimerais leur passer le flambeau, si je peux. J’aimerais vraiment transmettre ma passion. »

Dans le futur, elle aimerait agrandir son espace, notamment la cuisine, en déménageant dans un autre local, proche d’une piste cyclable.

Conserver le concept

Créer un café destiné aux passionnés de vélo était l’objectif d’Odette Boulay qui, ne trouvant pas de café sur son chemin habituel, lors de ses balades à vélo, a décidé d’en créer un elle-même. Ainsi, né le le O’Ravito Café & Terroir d’ici, un espace qui permet aux cyclistes de manger et de boire, tout en pouvant rentrer leur vélo. Avec une salle à manger de 12 places, la nouvelle propriétaire assure « qu’il y a toujours de la place pour rentrer un vélo à l’intérieur ».

Pour répondre aux besoins de ses clients sportifs, Ann-Rika Martin a pensé un menu fait à partir de produits de saison. Sandwichs, tartines et gaufres composent la carte de celle qui a commencé sa carrière à 14 ans en tant que serveuse au Cochon Dingue dans le Vieux Québec. C’est d’ailleurs là-bas que ça passion pour la cuisine se confirme. Celle qui voulait déjà faire des gâteaux dès l’âge de 5 ans, demande le cours d’un été d’intégrer les cuisines du Cochon Dingue. Son intérêt pour la cuisine se confirme alors. Plus tard, elle prendra des cours à l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec et fera plusieurs stages internationaux, notamment en Autriche au Steirereck im Stadtpark (Wein) ou encore au Costa Rica au SIBÙ chocolate (San Isidro).

Aujourd’hui, en tant que cheffe au O’Ravito Café & Terroir, elle se fournit uniquement chez des producteurs locaux : son pain vient de la boulangerie Borderon et fils à Québec par exemple et son canard de Canard Goulu à Saint-Apollinaire. Elle fait également affaire avec une épicerie de quartier à proximité de son établissement pour récupérer leurs produits invendus et les transforme ensuite en marinades ou en plats.

Les marinades, c’est d’ailleurs le procédé qu’Ann-Rika Martin utilise pour permettre à ses clients de manger des produits issus d’une économie circulaire tout au long de l’année. Elle a aussi l’intention de les vendre dans le futur en développant une boutique dans son café. Elle y vendrait des pâtisseries maison et des articles pouvant être conservés sur une longue période, comme des confitures ou de la moutarde maison.

Ann-Rika Martin et sa mère ont cofondé l’établissement en 2016 pour permettre aux cyclistes et épicuriens de venir découvrir la cuisine de la gagnante de l’émission Les Chefs ! en 2017 qui, à l’époque, partageait son temps entre ce café et le restaurant La Planque, à Québec, où elle était cheffe pâtissière. C’est en 2018, qu’elle décide de s’investir à temps plein dans le le O’Ravito Café & Terroir d’ici.

Pour suivre O’Ravito Café & Terroir d’ici :

Mots-clés: 12 Chaudière-Appalaches
Achat / Vente
Chef
Restauration
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

À lire aussi !

f t i i
© HRI (9405-7759 Québec inc.) 2012-2023 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).