brightness_4
brightness_4
Le média des professionnels de la restauration et de l'hébergement
PUBLICITÉ
 

Nouvelle convention collective pour les salariés du DoubleTree

 
9 février 2022
Crédit photo: DoubleeTree par Hilton Montréal

Après cinq mois de grève, les 150 travailleurs de l’hôtel DoubleTree par Hilton, situé au Complexe Desjardins, ont entériné leur nouvelle convention collective 2020-2024. Le vote secret s’est tenu hier à l’issue de l’assemblée générale. Les salariés obtiennent tous les éléments de la plateforme des négociations coordonnées de l’hôtellerie des syndicats CSN : des augmentations totalisant 8 % pour un contrat de quatre ans, des bonifications aux assurances collectives ainsi que des mesures pour mieux protéger le lien d’emploi des travailleurs. De plus, la charge de travail des préposés aux chambres sera réduite, jusqu’à 12 chambres par jour à certaines périodes.

« Nous savions que l’employeur jouerait les durs, explique le président du syndicat représentant les salariés de l’hôtel, Claude Harrison, dans un communiqué. Les patrons auraient voulu nous imposer des reculs majeurs, profiter de la crise pour se débarrasser des plus anciens d’entre nous. Mais nous savions que nous étions capables de nous serrer les coudes et qu’avec l’appui de toute la CSN, nous pourrions sortir de ce conflit la tête haute. Avis aux employeurs et aux propriétaires : nous serons toujours prêts à déployer tous les moyens nécessaires pour défendre les droits des travailleurs et nos conditions de travail. »

Voici les 17 hôtels où des règlements sont intervenus avec le syndicat CSN représentant les salariés : Suites Faubourg St-Laurent, Comfort Inn Dorval, Comfort Inn Pointe-Claire, Fairfield by Marriott, Hilton Laval, Quality Inn du centre-ville, Holiday Inn de Laval, Residence Inn, Ruby Foo’s, Best Western Côte-de-Liesse, Marriott Château Champlain, Bonaventure et DoubleTree par Hilton pour le Montréal métropolitain ; Manoir du Lac Delage et Delta de Québec pour la région Québec-Chaudière-Appalaches ; et Quality Sherbrooke et Delta Sherbrooke en Estrie.

« J’ai une pensée pour les travailleurs du Hilton Québec. Ils sont en grève depuis cinq mois eux aussi, note la présidente de la Confédération des syndicats nationaux (CSN), Caroline Senneville. Il n’y a aucune raison pour qu’on ne puisse pas en arriver à un règlement satisfaisant là aussi. Si pour certains hôteliers l’industrie n’est rien de plus qu’un vaste jeu de Monopoly, ils doivent comprendre que pour les salariés, cette industrie, c’est leur gagne-pain ainsi que leur fierté. Depuis 40 ans, sous l’impulsion des syndicats CSN, les conditions de travail ont fait un bond de géant si bien que les travailleurs de l’industrie et leur famille peuvent aujourd’hui en vivre dignement. »

Quelque 24 syndicats représentant 2500 travailleurs des hôtels du Québec mènent leurs négociations de façon coordonnée. Il s’agit de la dixième ronde de négociation coordonnée dans le secteur menée sous l’égide de la Fédération du commerce (FC-CSN). La FC-CSN est une des huit fédérations professionnelles composant la Confédération des syndicats nationaux (CSN). Fondée il y a 100 ans, la CSN regroupe aujourd’hui plus de 320 000 travailleurs dans tous les secteurs d’activités.

Mots-clés: 06 Montréal
Hôtellerie
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

À lire aussi !

f t i i
© HRI (9405-7759 Québec inc.) 2012-2022 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).