Montréal en lumière affiche un record

 
10 mars 2008 | Par Caroline Rodgers

La neuvième édition du Festival Montréal en lumière qui a eu lieu du 21 février au 2 mars derniers a été un succès pour les restaurateurs qui ont participé à son volet gastronomique. Les cinquante Bonnes Tables du Festival et les Midis du Festival ont enregistré un nombre record de repas affichant complet, soit plus de 80 %.

Cette année, la ville de Toronto était reçue à titre de grande ville vedette et le Chili en tant que pays mis à l’honneur. La présidence d’honneur a été confiée au très médiatisé chef Susur Lee, propriétaire des restaurants Susur et Lee, l’un des chefs canadiens les plus connus internationalement. Le festival a connu l’un de ses moments forts le 23 février alors que ce torontois originaire de Hong Kong offrait un menu de dix services aux clients du restaurant Otto de l’Hôtel W.

M. Lee était accompagné à Montréal par une délégation de 14 chefs torontois chevronnés qui ont exercé leurs talents comme chefs invités dans les restaurants de Montréal. Mentionnons entre autres, Jamie Kennedy, qui était au Jolifou, Jean-Pierre Challet, au XO Le Restaurant, et Christopher Brown, chez Vertige. Par ailleurs, six chefs chiliens étaient invités dans les restaurants montréalais, dont Christopher Carpentier, véritable vedette dans son pays grâce à son émission de télévision.

Évidemment, on ne saurait inviter le Chili sans mettre ses vins à l’honneur. C’est pourquoi douze producteurs étaient présents au festival pour présenter leurs produits, dont Errazuriz, Cousino-Macul et Concha y Toro. Ce dernier vignoble recevait la presse spécialisée le 21 février au restaurant Chez Queux. Les invités ont pu découvrir des vins de Concha y Toro qui seront offerts à la SAQ ou en importation privée d’ici quelques mois.

Une délégation qui a aussi retenu l’attention est celle des cinq chefs invités à l’événement « Coup de chapeau au 400ème anniversaire de Québec », qui a eu lieu le 22 février. Ce dîner d’ouverture réunissait Stéphane Modat, de L’Utopie, Yvan Lebrun, de L’Initiale, Daniel Vézina, du laurie raphaël, Yves Chrétien, du restaurant Le Champlain, au Fairmont Le Château Frontenac, et François Blais, de Panache, à l’Auberge Saint-Antoine, qu’on peut apercevoir dans cet ordre sur la photo ci-dessus, entourant Alain Pignard, du Fairmont Le Reine Elizabeth.

Soulignons également la visite du chef Thierry Marx, chef invité au Beaver Club pour deux repas sous le thème « Haute voltige gourmande », les 28 et 29 février. Thierry Marx est chef depuis 1996 au Château Cordeillan-Bages, dans la région du Médoc. Étoilé deux fois par le Michelin et nommé chef de l’année en 2006 par le Gault & Millau, il est un adepte de la cuisine moléculaire qui passe de longues heures dans son laboratoire à faire des expériences frôlant l’alchimie.

L’an prochain, la grande vedette de la dixième édition du festival sera Paris. Quinze chefs réputés ont déjà confirmé leur présence et Alain Passard, du restaurant l’Arpège, sera président d’honneur du volet des Plaisirs de la table.

Sur la photo en tête d’article, on peut voir Susur Lee, président d’honneur du volet gastronomique de Montréal en lumière.

Photos : Victor Diaz Lamich

Mots-clés: 06 Montréal
Événements
Chefs

À lire aussi !

© HRI 2012-2020 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).