brightness_4
brightness_4
Le média des professionnels de la restauration et de l'hébergement
PUBLICITÉ
 

Montréal : Villeray annonce plus de flexibilité pour les terrasses

 
11 mars 2022
Crédit photo: L'enchanteur

Lors de la séance du mois de mars, le conseil de l’arrondissement de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension a annoncé des mesures visant à aider les commerces locaux à dynamiser leurs activités estivales, dont la révision des normes d’aménagement de café-terrasse et placottoir ainsi que l’élargissement des zones où il est possible d’en aménager.

« Nos commerces locaux contribuent à la vitalité de nos quartiers. Bien sûr, on le savait déjà, mais la pandémie l’a davantage révélé. Alors que les rassemblements intérieurs étaient d’abord interdits, puis limités, investir l’espace public s’est avéré stratégique, voire indispensable, note Laurence Lavigne Lalonde, mairesse de l’arrondissement, dans un communiqué. C’est d’ailleurs pour cette raison que le prix du permis est substantiellement réduit cette année encore. Et parce qu’on reconnaît le potentiel rassembleur des ces aménagements, on va encore plus loin en les permettant dans certaines zones auparavant exclues. »

L’arrondissement souhaite élargir l’autorisation de café-terrasse et des placottoirs sur le domaine public aux restaurants et crèmeries qui sont en droits acquis et situés en secteur résidentiel, jusqu’à un maximum de 24 places assises. La nouvelle version du règlement offrira également plus de flexibilité quant à l’utilisation de certains matériaux, au choix de couleurs pour la construction des installations et aux modalités d’éclairage. Finalement, les placottoirs seront dorénavant permis sur le trottoir et les normes d’aménagement sont modifiées en conséquence.

De plus, un autre projet de règlement propose d’autoriser l’aménagement de café-terrasse sur le domaine privé dans toutes les zones où un usage commercial est permis. Actuellement, les cafés-terrasses sur le domaine privé ne sont autorisés que dans les zones de haute intensité commerciale. Dorénavant, leur installation sera possible en cour avant dans toutes les zones destinées à un usage commercial.

L’arrondissement souhaite par ailleurs bonifier les zones commerciales sur la rue Saint-Denis pour inclure les locaux situés sur cette rue, à la hauteur d’intersections avec des rues commerciales, dont les rues de Liège, Jarry Est, Gounod, Villeray et Faillon. Cette modification vise à favoriser la vocation commerciale de ces locaux.

Il n’y aucun frais d’études pour le renouvellement d’un permis de café-terrasse et les frais pour un nouveau permis sont de 51 $.

Mots-clés: 06 Montréal
Lois, règlements et permis
Restauration
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

À lire aussi !

f t i i
© HRI (9405-7759 Québec inc.) 2012-2022 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).